Carrière et Formation

L’avocat qui se consacre à la justice sociale

Main image

Sonia Semere

2023-09-05 14:15:00

Un avocat a décidé de dédier sa carrière en faveur de la justice sociale. Droit-inc a eu l’occasion de jaser avec lui…

Me Gabriel Pelletier. Source: LinkedIn
Me Gabriel Pelletier. Source: LinkedIn
Me Gabriel Pelletier vient de rejoindre le Comité chômage de Montréal à titre d’avocat.

« C'est un énorme privilège de revenir à mes premiers amours en défense des droits des sans-emplois et de retrouver l'équipe qui m'a donné ma première chance dans le milieu juridique », a confié avec émotion l’avocat sur LinkedIn.

Mais alors, en quoi consiste concrètement son rôle?

Me Gabriel Pelletier représente les chômeurs devant les tribunaux administratifs pour essayer de faire en sorte qu'ils aient accès aux prestations sociales qui sont souvent des prestations de dernier recours.

« On se retrouve face à des gens qui travaillaient, souvent depuis très longtemps, puis qui, du jour au lendemain, se retrouvent avec zéro ».

Aider les plus démunis

Il faut dire que depuis le début, Me Gabriel Pelletier voyait le droit comme un outil pour aider et défendre les personnes les plus démunies.

« Mes deux parents étaient travailleurs sociaux. J'ai rapidement été mis en contact avec le mouvement communautaire », confie-t-il à Droit-inc.

Dès ses études de droit à l’UQAM, l’avocat a développé une appétence particulière pour le droit du travail, le droit social et le droit du logement.

C’est, par ailleurs, lorsqu’il était étudiant en droit, en 2018, qu’il rejoint, pour la première fois, le Comité chômage de Montréal. Il devient alors responsable à l'information juridique.

« Sans être avocat, mon job consistait déjà à représenter des gens ayant reçu des refus pour des motifs qui ne sont pas toujours légitimes ».

« Quand on m’a proposé d’y retourner comme avocat, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion », précise Me Gabriel Pelletier.

Au quotidien, l’avocat confie se retrouver face à des gens très précaires « qui ne sont pas à un excellent endroit dans leur vie ».

« Ce sont des gens qui vivent aussi beaucoup de honte par rapport au fait d'avoir perdu leur emploi ».

Assurément, pour Me Pelletier, il est particulièrement gratifiant de travailler avec cette clientèle-là « parce que tu sens que tu fais une vraie différence ».

Pour le futur, l’avocat veut continuer à travailler dans le milieu communautaire. « Mon idée, c’est vraiment de défendre la justice sociale à travers mon implication dans le milieu du droit et de participer à des causes sociales comme juriste ».
3618

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 9 mois
    Bravo!
    Bravo à vous, cher Confrère.

    Vous faites honneur à la profession.

    Défendre les démunis tout en renonçant à la rémunération plus importante qu'offrent les cabinets de pratique privée est digne de louanges.

    Bon succès

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires