Nouvelles

Action collective autorisée contre le Diocèse de Joliette

Main image

Marie-ève Buisson

2023-06-20 10:15:00

La Cour supérieure a autorisé une demande d’action collective contre le Diocèse de Joliette « pour des agressions sexuelles commises à partir de 1940 ». Les avocats sont ?

Alain Arsenault, Justin Wee et Virginie Dufresne-Lemire. Source: Site web d’ARSENAULT DUFRESNE WEE AVOCATS
Alain Arsenault, Justin Wee et Virginie Dufresne-Lemire. Source: Site web d’ARSENAULT DUFRESNE WEE AVOCATS
Un recours collectif a été autorisé le 13 juin dernier contre le Diocèse de Joliette en raison de prétendues agressions sexuelles commises par des membres du clergé, des employés ou des bénévoles.

Cette action collective vise à obtenir des dommages-intérêts pécuniaires, non pécuniaires et punitifs de la part des défenderesses. Elle demande aussi au Diocèse de payer aux membres du groupe les intérêts sur lesdites sommes au taux légal en plus de l’indemnité additionnelle ainsi que les frais de justice.

Le représentant du Groupe est un homme de 50 ans qui allègue avoir été agressé sexuellement à plus d’une cinquantaine d’occasions par l’abbé Bernard Forest, entre l’âge de 7 à 12 ans. Il est décrit dans le jugement par les initiales A.B.

Les avocats représentant A.B. sont Mes Justin Wee, Alain Arsenault et Virginie Dufresne-Lemire du cabinet Arsenault Dufresne Wee.

Les avocats représentant le Diocèse de Joliette sont Mes Marianne Ignacz et Anthony Franceschini du cabinet INF.

Mes Marianne Ignacz et Anthony Franceschini. Source: INF
Mes Marianne Ignacz et Anthony Franceschini. Source: INF
Le Groupe représente ici:

« Toutes les personnes, de même que leurs héritiers et ayants droit, ayant été agressées sexuellement par un membre du clergé diocésain (évêque, prêtre, diacre) ou par un religieux, un membre du personnel pastoral laïc, un employé, un bénévole laïc ou religieux, sous la responsabilité de La Corporation épiscopale catholique romaine de Joliette ou de l’Évêque catholique romain de Joliette ayant exercé son autorité sur le Diocèse de Joliette durant la période comprise entre le 1er janvier 1940 et jugement à intervenir ».

En date d’aujourd’hui, 24 victimes se sont inscrites à l’action collective, visant près de 10 prêtres, dont Bernard Lefebvre, Bruno Breault, Bruno Drôlet, Jean-Marie Payette, Lucien Mélançon et l’évêque auxiliaire du Diocèse de Joliette Mgr Édouard Jetté (1948 à 1968).

Le Diocèse de Joliette a été fondé en 1933. Son territoire englobe la région de Lanaudière et inclut notamment les villes de Joliette, Notre-Dame-des-Prairies, Saint-Michel-des-Saints, Saint-Jean-de-Matha, Saint-Félix-de-Valois et Crabtree.
2061

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires