Carrière et Formation

Les erreurs à éviter lorsqu’on ouvre son propre cabinet

Main image

Marie-ève Buisson

2023-06-22 14:15:00

Vous souhaitez ouvrir votre propre cabinet mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici six erreurs à éviter lorsque vous ouvrez votre propre bureau, selon une avocate.

Me Patricia Fourcand. Source: site internet FTKP Avocats
Me Patricia Fourcand. Source: site internet FTKP Avocats
Après un peu plus de 20 ans comme avocate-associée chez Miller Thomson, l’avocate Me Patricia Fourcand a choisi de lancer en septembre dernier son propre cabinet en droit de la famille nommé FOURCAND (FTKP Avocats).

Pour l’occasion, Droit-Inc s’est entretenu avec elle pour connaître les erreurs à éviter lorsqu’on ouvre son propre cabinet.

1. Bâtir son équipe avec des gens qui se ressemblent

La première erreur à éviter est de partir en cabinet avec des gens qui nous ressemblent et qui ont les mêmes forces et faiblesses. Il n’y a rien de plus important qu’une équipe complémentaire. Quand on ouvre son propre cabinet, on a besoin de gens qui ont des forces en gestion des ressources humaines, d’autres en comptabilité, d'autres en développement de la clientèle, etc. En ayant une équipe diversifiée, on s’assure que tous les aspects du cabinet sont couverts.

2. Essayer d’imiter les grands cabinets

Lorsqu’on se lance en affaires, on a tendance à vouloir imiter les grands cabinets. On veut avoir des grands bureaux, faire de grandes dépenses, engager beaucoup de personnel, etc. C’est une erreur à éviter, puisque les nouveaux cabinets n’ont pas les moyens de faire ça. Il faut vraiment faire la part des choses entre les dépenses nécessaires et celles qui seraient idéales. Il faut garder un budget très serré dans les premiers mois, quitte à rajouter des dépenses plus tard si on a les moyens et les ambitions.

3. Ne pas économiser

Souvent, lorsque les gens ouvrent leur cabinet, ils ont tendance à croire que s’ils travaillent tout de suite, ils auront de l’argent. En fait c’est toujours mieux d’avoir deux ou trois mois de dépenses déjà économisées d’avance, car il se peut que votre client vous paie un mois plus tard.

4. Accepter tous les clients

Quand on ouvre son propre cabinet, on a souvent tendance à vouloir accepter tous les clients qui se présentent à nous. C’est une erreur à éviter. Il faut être capable de refuser des clients qui auront possiblement de la difficulté à nous payer, les clients qui ont des attentes irréalistes et ceux qui ont une personnalité qui ne rejoint pas nos valeurs.

5. Ne pas s’entourer de spécialistes

Il ne faut pas hésiter à aller chercher des spécialistes en comptabilité et en informatique. Vous avez peut-être des compétences dans ces deux domaines, mais il est essentiel et important d’investir dans des spécialistes. Ça vous évitera de mauvaises surprises.

6. Ne pas mettre en place une culture d’entreprise

Plusieurs personnes croient que lorsqu’on ouvre son propre cabinet, on va automatiquement attirer plusieurs clients. C’est faux. Un nouveau cabinet c’est une nouvelle entreprise. Il faut mettre en place un plan de match pour attirer les nouveaux clients et de futurs employés. Il est essentiel de savoir comment se démarquer des autres cabinets pour attirer des gens qui ont des valeurs similaires aux nôtres.
4335

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 9 mois
    Préparez vous a l inspection professionnnelle
    Vous serez inspectés. Relisez toute la reglementation et soyez vraiment pointilleux avec tous les petits details possibles et imaginables meme si vous avez pratiqué pendant 100 ans en grand cabinet ou avez été juge a la cour supreme. On va vous demander des choses que personne ne fait jamais, selon l inspecteur sur lequel vous tombez. Comme d avoir un fax, meme si la seule entité qui vous faxera jamais est le Barreau pour tester votre fax. Mais apparement ca protege le public (meme si vous avez seulement 3 clients qui sont des avocats internes dans des multinationales...). Et la forme est ce qui semble au moins aussi important que le fond. A mon humble avis.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires