Nouvelles

Coup de frein sur les embauches dans les cabinets américains

Main image

Didier Bert

2023-03-27 12:00:00

Les grands cabinets d’avocats américains commencent à réduire leurs programmes d’embauche. Est-ce un signe de ce qui pourrait arriver ici?

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Aux États-Unis, les cohortes d’étudiants en droit n’ont pas de beaux jours devant elles…

Les grands cabinets américains diminuent de 2 % leurs offres d’emplois d’été, alors que la cohorte des futurs diplômés en 2024 est en hausse de 12 %, rapporte Reuters.

Loin d’être anecdotique, cette réduction du nombre d’emplois d’été pourrait constituer le premier coup de frein aux embauches des cabinets.

En effet, les emplois d’été, d’une durée de huit à dix semaines, débouchent généralement sur des offres d’emploi quand les étudiants en droit obtiennent leur diplôme un an plus tard.

Or, ce ralentissement survient dans un contexte de baisse de la demande en matière de transactions. Certains cabinets ont même dû licencier des avocats depuis l’automne, pour faire face à la fois à la diminution de la demande, à l’inflation et à la hausse des rémunérations. Ces tendances se traduisent par une diminution de la productivité et des profits des cabinets.

Le plus inquiétant est le rétrécissement du marché de l’emploi qui verra arriver les diplômés en 2024. En effet, outre cette diminution de la demande des grands cabinets, les firmes de taille moyenne ou petite n’augmenteront probablement pas leurs offres d’emploi d’ici l’an prochain. Elles ne pourront donc pas compenser la réduction du marché de l’emploi.

Cette année, plus que les précédentes, le recrutement devrait donc se révéler palpitant…!
2007

2 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Quand le titre est trompeur (mais que le chapô remet les choses en place)
    Titre: "Coup de frein sur les embauches dans les cabinets américains".

    Chapô: "Les grands cabinets d’avocats américains commencent à réduire leurs programmes".

    Le sort des "grands" cabinets n'est pas celui des autres cabinets, tout comme le sort des diplômés des "grandes" universités n'est pas celui des université ne faisant pas parti de "l'élite". Sur ce dernier point il y a toutefois une nouveauté.

    Suite au chahutage du juge Kyle Duncan (juge de Cour d'appel nommé par Trump) survenu à la très "prestigieuse" Standford law school, un avocat californien invité dans un podcast (non, ce n'était pas celui de Joe Rogan...) pour commenter cet évènement expliquait que dans son entourrage professionnel, où on avait l'habitude d'embaucher des stagiaires issus de l'"Ivy league", les employeurs privés refusent de façon quasi systématique ces candidats.

    Une chose ne changera pas: la majorité des juges continuera d'être issue de ces universités (car le pistonage parental continuera de profiter aux enfants de la classe sociales située au sommet de la pyramide), mais l'entrée dans la profession des wokes patentés se fera essentiellement via la fonction publique.

    ça promet...


    https://www.reuters.com/legal/government/trump-appointed-judge-wants-stanford-apologize-disrupted-speech-2023-03-11/

    • pigeon  dissident
      pigeon dissident
      il y a un an
      intéressant
      Votre point vue est très intéressant et confirme qu'on a pas fini d'être embêter par les wokes.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires