Nominations

Une nomination remarquée chez…

Main image

Sophie Ginoux

2023-06-28 08:30:00

Un cabinet bien connu en droit de la construction et de l'immobilier a promu au rang d’associé délégué un avocat qui a fait ses preuves depuis cinq ans…

Julien Bergeron. Source: Crochetière Pétrin
Julien Bergeron. Source: Crochetière Pétrin
La nomination de Me Julien Bergeron en tant qu’associé délégué au sein de l’institution Crochetière Pétrin, fondée depuis plus de 40 ans, représente une double reconnaissance pour l’avocat, à la fois personnelle et professionnelle.

« Je viens d’une famille en construction, puisque mon père était électricien et ma mère, soudeuse-assembleuse de formation. J’ai donc baigné dans ce milieu depuis ma naissance, mais comme j’avais une main pleine de pouces, j’ai trouvé l’occasion d’y évoluer en intégrant les rangs de Crochetière Pétrin. C’est presque sentimental, tout ça » raconte le Barreau 2014, qui a tout d’abord exercé dans le droit civil et commercial pendant quatre ans avant de rejoindre en tant qu’avocat junior l’équipe du cabinet en 2018.

Une vraie passion pour le droit de la construction

Me Bergeron s’est rapidement distingué comme un des meilleurs experts du cabinet. Il a représenté avec succès de nombreux clients dans des litiges complexes, en plus de développer une expertise particulière dans les dossiers relatifs à la responsabilité professionnelle des constructeurs, les vices de construction, les retards de projet, les différends entre propriétaires et entrepreneurs, ainsi que dans la rédaction et la négociation de contrats de construction.

« J’ai énormément de plaisir à travailler étroitement avec les entreprises de ce milieu, qui ont à cœur la qualité de leurs projets et utilisent des matériaux vivants, indique l’avocat. Côtoyer de nombreux experts (ingénieurs, architectes, techniciens, etc.), suivre l’évolution rapide de ce secteur d’activités, je trouve cela très intéressant. »

Nomination et responsabilités

Crochetière Pétrin souligne dans la promotion de Me Julien Bergeron « son dévouement, son professionnalisme et sa contribution significative à la croissance du cabinet ».

Comment le principal intéressé vit-il de son côté cette nomination ? « Je n’aurais pas envisagé au départ de devenir associé, répond-il. Mais j’ai appris à connaître et à aimer ce cabinet, son fondateur, ses valeurs et son histoire. Voilà pourquoi j’ai décidé de m’investir dans son futur. »

Concrètement, ce nouveau rôle comprend plusieurs volets. « J’exerce dans le litige, mais j’essaie aussi d’épauler les entreprises avant que les problèmes n’arrivent. Je crois d’ailleurs que notre rôle devrait être encore plus déterminant à cette étape, car il n’y a rien de pire que d’être seul ou mal conseillé dans le secteur de la construction et de l’immobilier. »

Me Bergeron, qui va régulièrement à la rencontre de ses clients sur le terrain pour connaître leur réalité et leurs besoins, contribue également à la vulgarisation des informations communiquées lors des formations de la Régie du bâtiment du Québec.

« Nous montons des présentations physiques et des webinaires pour mieux faire comprendre des notions qui peuvent être un peu opaques, mais qui sont essentielles pour ce milieu qui fait face à beaucoup de défis, explique-t-il. Par exemple, en ce moment, avec la forte hausse des prix dans le bois d’œuvre et la tôle, les entreprises doivent savoir comment établir et modifier des contrats. »
3568

1 commentaire

  1. DSG
    ma mère, soudeuse-assembleuse de formation
    His mom was a welder, just like the lead character in the movie Flashdance.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires