À vos finances

Que devrais-je savoir sur les cryptoactifs?

Main image

Carine Monge

2023-10-16 11:15:00

Savez-vous ce qu’est un cryptoactif? Ou avez-vous déjà entendu parler de Bitcoin et Ether?

Carine Monge, MBA, LL. L, LL. B est l’auteure de cet article. Source : LinkedIn
Carine Monge, MBA, LL. L, LL. B est l’auteure de cet article. Source : LinkedIn
Si vous avez répondu non aux questions précédentes, il se peut que vous vouliez en savoir davantage bientôt vu leur popularité croissante.

Considérant que la mission de la Corporation est d’offrir à ses membres des produits et services pour soutenir leur pratique et favoriser leur bien-être physique, psychologique, et financier, nous nous sommes dit qu’un article sur les cryptoactifs pourrait être apprécié puisque les cryptoactifs sont une tendance qui pourrait avoir un impact sur votre vie financière. La Corporation ne distribue pas de cryptoactifs.

Qu’est-ce qu’un cryptoactif ?

Un cryptoactif est un bien à usage personnel. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada le définit ainsi : « Les cryptoactifs sont des actifs numériques (en ligne) qui créent, vérifient et sécurisent les transactions en utilisant ce qui suit :
  • la cryptographie, qui est une méthode de sécurisation des données,

  • un réseau pair-à-pair (peer-to-peer) (un groupe d’ordinateurs qui stockent et partagent des fichiers)

  • une chaîne de blocs (blockchain), qui est un système de grand livre sur Internet où les transactions sont enregistrées.1 »

Les cryptoactifs n’ont pas cours légal au Canada. Ils ne sont pas émis ou réglementés par un gouvernement ou une banque centrale. Concrètement, ceci veut dire que la circulation de ces actifs se fait à l’extérieur des systèmes financiers « traditionnels ». Ainsi, comme il n’y a pas d’intermédiaires entre les parties comme une banque, il faut que la transaction soit vérifiée par des utilisateurs d’un même réseau. Un échange de cryptomonnaie se fait ainsi :
#Mme X envoie de l’argent à M. Y par l’entremise d’une clé privée.
#La transaction est transmise aux membres d’un réseau.
#Le « mineur » valide la transaction et met à jour le grand livre à l’aide d’un bloc.
#Si tous sont en accord, le bloc est rajouté à la chaîne de blocs.
Vous pouvez soit obtenir des cryptoactifs en les « minant » (c’est-à-dire en participant au processus de validation et de résolution de l’algorithme) ou en les achetant.

Pourquoi devrais-je en savoir davantage sur les cryptoactifs ?

Les cryptoactifs sont là pour rester !

Selon Wikipédia (pas ChatGPT), depuis le lancement de Bitcoin en 2009, le nombre de cryptomonnaies a augmenté considérablement puisqu’il y en aurait plus de 25 0002 aujourd’hui. Et selon une étude de 2022 de la Banque du Canada, on retrouverait parmi les détenteurs de Bitcoin 10.1% des Canadiens, dont 15.4% des hommes, 20.5% des 18 à 34 ans et 14,1% des Québécois3. Il y a donc de grandes chances que vous deviez un jour non seulement en discuter avec un collègue, un client ou un de vos enfants, mais aussi possiblement réfléchir à la possibilité d’en acheter.

Il est aussi possible qu’un jour la cryptomonnaie devienne une monnaie numérique officielle, et par conséquent un moyen de paiement ou d’échange à l’intérieur d’un réseau réglementé et surveillé. La Banque du Canada est d’ailleurs déjà en train d’étudier la possibilité d’émettre un dollar canadien en forme numérique.4

Et finalement les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont publié le 5 octobre dernier de nouvelles directives (Avis 21-3335) concernant les cryptoactifs. Selon certaines conditions, et malgré leur risque et le fait qu’il ne soit pas comparable à une monnaie fiduciaire, les ACVM pourraient permettre la négociation de cryptoactifs arrimés à la valeur d’une monnaie fiduciaire.

Quels sont les risques associés aux cryptoactifs ?

Voici quelques risques à considérer :
#Juridique : comme il n’y a pas de réglementation, il peut s’avérer difficile d’interpréter les contrats d’échange ou de vente.
#Liquidité : il est plus facile d’acheter des cryptoactifs que de les vendre, au moins au même prix que vous les avez achetés en utilisant la même monnaie avec laquelle vous les avez achetés. Les délais d’échange peuvent être plus longs que dans le processus d’échange d’actifs traditionnels.
#Volatilité : comme sa valeur est souvent exclusivement basée sur l’offre et la demande, les cryptoactifs sont très volatiles. Nous venons tous de vivre une année assez difficile sur les marchés traditionnels, mais le graphique ci-dessous illustrant les fluctuations de valeur du Bitcoin entre octobre 2022 et octobre 2023 démontre clairement que le « marché » de la cryptomonnaie peut être encore plus volatile que les cours traditionnels : (Source ici) :
#Technologique : les cryptoactifs s’échangent uniquement sur des plateformes électroniques qui n’ont pas souvent (sinon jamais) pignon sur rue, donc il est difficile de parler à un humain en cas de piratage informatique ou de perte de clé privée. imge #65811
#Fraude et blanchiment d’argent : souvent des offres d’achat de cryptomonnaies sont faites en promettant des taux de rendement élevés en peu de temps. Contrairement à nos actifs plus traditionnels, il n’y a aucun recours ou assurance pour se protéger.
Quelles sont les considérations financières de la création (« mining »), de la détention ou de l’échange de cryptoactifs ?

Si vous décidez de détenir des cryptoactifs, il serait important de le faire dans un cadre structuré cohérent avec votre profil d’investisseur. Ainsi, si vous êtes un investisseur conservateur, les cryptoactifs ne sont probablement pas un type de placement à privilégier. Par ailleurs, même si vous avez un profil d’investisseur à la recherche d’une croissance rapide, pensez à limiter vos placements en cryptoactifs dans votre portefeuille global puisqu’il s’agit d’une catégorie d’actifs très volatils et sectoriels.

Vous ne pourrez pas non plus investir de cryptoactifs dans un compte REER, un CELI ou un CELIAPP. Donc avant d’investir dans des cryptoactifs, pensez à maximiser vos contributions dans des comptes fiscalement avantageux.

De plus, veuillez noter que l’échange d’un cryptoactif avec un autre cryptoactif par un particulier est similaire à une transaction de troc entre deux biens meubles incorporels, qui pourrait donner lieu à un gain en capital.

Pensez à mentionner à votre notaire que vous possédez des cryptoactifs afin d’inclure la clé privée (ou mot de passe) dans votre testament !

Enfin, selon des chercheurs de l’Université du Nouveau-Mexique, les dommages climatiques liés à la production de chaque bitcoin s’élevaient à plus de 11 300 $ en 2021 (selon leurs estimations basées sur les coûts économiques des émissions de dioxyde de carbone) soit environ 35 % de sa valeur marchande. Il s’agirait d’un impact sur le climat similaire à celui de certaines des industries les plus nocives pour l’environnement.6

Que faire si vous êtes victimes d’une fraude en lien avec un cryptoactif ?

Le site du Centre antifraude du Canada (CAFC)7 indique une marche à suivre précise: ne paniquez pas, contactez votre institution financière principale, communiquez avec la police et signalez l’incident au CAFC pour que d’autres puissent « bénéficier » de votre expérience malheureuse. Nous suggérons aussi de contacter votre conseiller financier et de changer tous vos mots de passe.

En conclusion, pensez-y à deux fois avant d’investir trop d’actifs dans des cryptoactifs aujourd’hui. Et si toutefois vous décidez d’en acquérir, faites-le avec de petits montants et en toute connaissance de cause. Renseignez-vous auprès de sources d’information sûres comme le site de l’Autorité des marchés financiers. Après tout, un mineur avisé en vaut deux!

Sources:
#[https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/paiment/monnaie-numerique.html]
#[https://en.wikipedia.org/wiki/Cryptocurrency#:~:text=The%20first%20cryptocurrency%20was%20Bitcoin,market%20capitalization%20exceeding%20%241%20billion]
#[https://www.bankofcanada.ca/wp-content/uploads/2023/07/sdp2023-14.pdf], p.12
#[https://www.banqueducanada.ca/dollarnumerique/]
#Avis 21-333 du personnel des ACVM: Plateformes de négociation de cryptoactifs : conditions applicables à la négociation de cryptoactifs arrimés à une valeur avec des clients (lautorite.qc.ca)
#[https://www.nature.com/articles/s41598-022-18686-8]
#[https://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/scams-fraudes/victim-victime-fra.htm]

1454

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires