Nouvelles

Norton Rose et Fulbright & Jaworski fusionnent !

Main image

L'équipe Droit-inc

2012-11-14 14:00:00

Après des mois de rumeurs, c'est maintenant officiel: Norton Rose s'installe aux États-Unis en fusionnant avec un cabinet américain...

Norton Rose a annoncé aujourd’hui que le 1er juin 2013, elle regroupera ses activités avec celles du cabinet d’avocats américain Fulbright & Jaworski pour former Norton Rose Fulbright.

« Le regroupement de Fulbright avec Norton Rose élargira notre plateforme mondiale et nous permettra de fournir une gamme de services encore plus étendue à nos clients. Nous serons un chef de file international dans la prestation de services intégrés et de qualité supérieure à nos clients », annonce-t-on du côté de la direction.

Peter Martyr, Kenneth L. Stewart, Norman Steinberg et Steven B. Pfeiffer
Peter Martyr, Kenneth L. Stewart, Norman Steinberg et Steven B. Pfeiffer
Norton Rose Fulbright comptera 3 800 avocats et figurera parmi les dix plus importantes pratiques juridiques mondiales selon les revenus bruts et le nombre d’avocats. Norton Rose Fulbright aura 55 bureaux à l’échelle internationale, dont 11 bureaux et 800 avocats aux États-Unis, plus précisément à Austin, Dallas, Denver, Houston, Los Angeles, Minneapolis, New York, Pittsburgh, San Antonio, St Louis et Washington D.C.

Norton Rose Fulbright aura aussi un nouveau bureau à Riyad et accroîtra ses effectifs à Londres, Dubaï, Beijing, Hong Kong et Munich.

En ce qui a trait aux secteurs d’activité, la pratique sera ainsi élargie dans les domaines de l’énergie, du secteur pharmaceutique et des sciences de la vie (y compris les soins de santé), des institutions financières, des infrastructures, des mines et des matières premières et du transport.

Norton Rose Fulbright établira également une pratique mondiale en réglementation et enquêtes.

"Le marché juridique américain est le plus grand du monde et notre regroupement créera une pratique véritablement mondiale dotée d’une expertise poussée dans les principaux milieux d’affaires et centres financiers du monde", a déclaré Peter Martyr, chef de la direction de Norton Rose.

Norton Rose fusionne avec Fulbright & Jaworski pour former Norton Rose Fulbright
Norton Rose fusionne avec Fulbright & Jaworski pour former Norton Rose Fulbright
"Nous regardions avec intérêt le marché américain depuis plusieurs années, tentant de trouver un cabinet répondant aux exigences d’excellence en droit, offrant de bonnes synergies d’affaires et partageant une culture compatible avec la nôtre. Fulbright & Jaworski satisfait à tous nos critères : le cabinet a des assises financières solides, cultive une philosophie de gestion tournée vers l’avenir et partage des objectifs de croissance stratégique semblables", a-t-il ajouté.

Peter Martyr a également annoncé que "Norton Rose Fulbright continuera à investir dans ses domaines de pratique les plus solides et approfondira son expertise dans l’ensemble de ses secteurs d’activité clés. Nous prévoyons en outre continuer à élargir nos activités mondiales, non seulement aux États-Unis, mais également dans les futurs marchés émergents en croissance, en particulier en Amérique latine, en Afrique et en Asie."

"Le regroupement de Fulbright avec Norton Rose élargira notre plateforme mondiale et nous permettra de fournir une gamme de services encore plus étendue à nos clients. Nous serons un chef de file international dans la prestation de services intégrés et de qualité supérieure à nos clients", a indiqué de son côté Steven B. Pfeiffer, président du comité exécutif de Fulbright & Jaworski.

Kenneth L. Stewart, président élu du comité exécutif de Fulbright & Jaworski, a estimé que "c’est un regroupement intelligent de deux groupes dont la présence géographique, les forces et la culture de service à la clientèle sont très complémentaires. L’entité regroupée offrira l’expérience, les connaissances et le service à ses clients partout où ceux-ci feront des affaires sur la planète."

John Coleman, associé-chef de la direction de Norton Rose au Canada, s'Est également fendu d'une déclaration en annonçant : "Norton Rose Fulbright redessine la carte du marché juridique international et établit un précédent en matière d’affaires transfrontalières. Pour nos clients, ce regroupement ouvre la voie aux marchés commerciaux majeurs du monde et crée un nouveau corridor nord-sud dans les Amériques. De plus, en regroupant nos points forts canadiens avec les racines profondes de Fulbright aux États-Unis, nous pouvons offrir des services juridiques inégalés aux sociétés des secteurs de l’énergie et des ressources, du secteur pharmaceutique et des soins de santé ainsi que du secteur des services financiers tant au Canada que partout en Amérique du Nord."

Peter Martyr demeurera chef de la direction de Norton Rose Fulbright. Le président élu de Fulbright, Ken Stewart, demeurera associé directeur de Fulbright aux États-Unis et occupera un rôle au sein du comité exécutif mondial de Norton Rose Fulbright. D’autres associés de Fulbright siègeront également à ce comité. Norman Steinberg est le président mondial de Norton Rose.
18861

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires