Nouvelles

Le commissaire au lobbyisme constate un décalage

Main image

La Presse Canadienne

2013-05-08 11:33:00

Le commissaire au lobbyisme François Casgrain a constaté que les titulaires de charges publiques sont encore très peu nombreux à s'assurer que les lobbyistes qu'ils fréquentent respectent la loi qui encadre leurs activités.

Le commissaire au lobbyisme François Casgrain
Le commissaire au lobbyisme François Casgrain
Commentant les résultats d'une nouvelle étude, M. Casgrain a affirmé que la presque totalité des titulaires sont d'avis qu'ils sont responsables de veiller à l'application de la Loi sur le lobbyisme.

Pourtant, a souligné M. Casgrain, la majorité des élus et fonctionnaires municipaux ainsi que les députés de l'Assemblée nationale et fonctionnaires québécois n'ont jamais consulté le registre des lobbyistes pour s'assurer que leurs interlocuteurs sont inscrits.

Le commissaire au lobbyisme a répété que la loi leur impose pourtant cette responsabilité, bien qu'elle ne prévoie aucune sanction si les titulaires de charges publiques ne s'en acquittent pas.

Selon M. Casgrain, cette situation démontrée par une nouvelle étude illustre le décalage entre la perception des élus, quant à leurs responsabilités, et leurs actions.

Il estime qu'il faudrait plus de cohérence entre cette perception et la réalité.

Selon M. Casgrain, la loi devrait être clarifiée afin que les titulaires de charges publiques soient davantage conscients de leurs responsabilités.
3814

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires