Nouvelles

Facebook devra verser une amende de 550 M$ US!

Main image

Gilles Des Roberts

2020-02-06 12:00:00

C’est le plus gros règlement hors cour portant sur une cause d’invasion de la vie privée et c’est Facebook qui devra signer le chèque de 550 M$ US. Les avocats étaient...

Jeff Bleich a dénoué le dossier. Photos : Wikipédia et Facebook
Jeff Bleich a dénoué le dossier. Photos : Wikipédia et Facebook
Un groupe d’usagers Facebook de l’Illinois prétendaient que l’application de reconnaissance faciale du réseau social violait leur vie privée car l’entreprise avait stocké et analysé des données biométriques à leur insu.

Trois cabinets ont accepté de représenter les plaignants. Edelson PC de Chicago qui se spécialise dans les recours touchant l’invasion de la vie privée et Labaton Sucharow LLP et Robbins, Geller, Rudman & Dowd LLP de San Francisco qui se spécialisent dans les recours collectifs.

Selon le règlement, les trois firmes devraient se partager 25 % des sommes récupérées, soit 137,5 M$ US.

De son côté Facebook a retenu les services de Kirkland & Ellis LLP, le septième plus gros cabinet des États-Unis avec 2 307 avocats, mais le premier au chapitre des revenus qui ont atteint 3,7 milliards de dollars US à sa dernière année financière. Selon Reuters, le taux horaire des avocats seniors de Kirkland & Ellis LLP est de 1 745 $ US.

Les avocats des diverses parties ont tenu une série de séances de médiation, sans succès. C’est toutefois un nouveau médiateur nommé par la cour qui a dénoué le dossier, Jeff Bleich, qui a été le conseiller juridique du président Barack Obama.

Lors d’une récente conférence téléphonique avec des analystes financiers, les dirigeants de Facebook ont indiqué que les frais juridiques de l’entreprise étaient en hausse de 87 % par rapport à l’année financière précédente.
3185

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires