Nominations

DS avocats fait le plein d’avocats!

Main image

Florence Tison

2020-12-14 15:00:00

Un cabinet international ajoute pas moins de trois associés, deux avocats et une notaire à son bureau de Montréal...

Ça roule chez DS avocats! Le cabinet d’avocats mondial embauche sa toute première notaire à son bureau de Montréal, et ajoute deux avocats à son équipe. L’un d’entre eux était associé chez Lavery, qu’il quitte après 28 ans.

Ce n’est pas tout : DS a trois nouveaux associés! On vous les présente.

Me Jean-Yves Simard. Photo : Site web de DS avocats
Me Jean-Yves Simard. Photo : Site web de DS avocats
Me Jean-Yves Simard

Grosse prise pour DS avocats! L’ancien associé de Lavery délaisse le cabinet où il a passé 28 ans pour prendre la direction de DS à titre d’avocat spécialisé en litige.

« En plus d’être un conférencier fréquemment sollicité, il enseigne à l’École du Barreau du Québec depuis 2005 et est également Président de la Section Nationale du Droit de l’Insolvabilité de l’Association du Barreau Canadien pour l’exercice 2020-2021 », se réjouit le nouveau cabinet de Me Simard.

Me Simard lui-même n’est pas moins content. « Je suis très heureux de mon choix! Les gens ici, c'est une équipe jeune et dynamique, ils sont vraiment le fun. J’ai ma place dans la mesure où je sens qu'ici je fais vraiment une différence avec une vitrine de crédibilité et de compétence en matière d'insolvabilité que le cabinet n'avait pas auparavant. »

En effet, l’aspect la faillite et l’insolvabilité ne faisait pas partie de l’offre de service de DS avocats avant l’arrivée de Me Simard. Les deux parties y ont vu une opportunité de croissance.

« Un moment donné, tu te dis que c’est peut-être le temps de relever de nouveaux défis, de partir un peu à zéro, de partir un département, de bâtir la confiance des tribunaux et des confrères », énumère Me Simard, qui ajoute qu’il a « à peu près tout fait chez Lavery ».

« J’avais pas mal fait le tour du jardin », indique l’avocat, qui est maintenant consulté des avocats des bureaux de Québec, Toronto et Vancouver de DS avocat. « C’est vraiment le fun! »

Me Sébastien N. Falardeau. Photo : Site web de DS avocats
Me Sébastien N. Falardeau. Photo : Site web de DS avocats
Me Sébastien N. Falardeau

Me Falardeau arrive en tant que tout nouvel associé chez DS avocats après avoir été associé chez Fortier D’amour Goyette depuis 2017. Il était aussi membre du comité d'administration depuis 2019.

« J’étais en quelque sorte rendu ailleurs dans ma carrière, et j’ai eu une opportunité avec DS qui était extrêmement intéressante en fonction de ce que je voulais, explique le pro du droit des affaires. Après 10 ans chez Fortier D’amour Goyette, il y avait une orientation, des visions qui me convenaient moins. »

Me Falardeau a passé toute sa carrière chez « Fodago », qui s’appelait lors de son stage en 2010 De Chantal D’Amour Fortier. Le Barreau 2010 y a même été étudiant en droit en 2009. Pourtant, DS avocats est arrivé à le séduire sans trop de peine.

« Moi, cette aventure-là dans un cabinet qui est plus national et international et qui a des clients à l’étranger sur cinq continents, je trouvais ça challengeant et motivant! Ça me permet d’amener ma carrière et ma pratique à un autre niveau », indique le nouvel associé.

« Ils m’ont convaincu, pas parce qu’ils ont de beaux yeux et qu’ils sont bons, poursuit Me Falardeau. Je suis quelqu’un de très entrepreneur et DS a une approche entrepreneuriale très axée vers le client et la proximité. Je le vois dans les collègues des autres bureaux et des autres pays. Moi, ça me rejoignait énormément. Depuis le 1er mai, je ne peux que confirmer ce qu'on m'a vendu. »

« J’ai grandement amélioré mon sort », conclut le nouvel associé, qui se concentre depuis mai dernier sur le droit transactionnel, les fusions/acquisitions, le financement, le droit commercial ainsi que le droit immobilier pour DS avocats.

Me Jacinthe Kirouac-Letendre. Photo : Site web de DS avocats
Me Jacinthe Kirouac-Letendre. Photo : Site web de DS avocats
Me Jacinthe Kirouac-Letendre

Après neuf ans chez Ravinsky Ryan Lemoine, où elle était associée, Me Kirouac-Letendre est devenue associée chez DS avocats en avril dernier.

« En pleine pandémie, souligne l’avocate spécialisée en droit commercial. J’ai fini mes derniers jours en télétravail et j'ai commencé en télétravail! »

Au sein de DS avocats, Me Kirouac-Letendre retourne à ses « premières amours » : le litige commercial, qui l’occupe présentement à 70 %.

« J’ai toujours été une fille de litige, c'est ça qui m'intéressait, indique l’associée. J’ai fait mon stage en litige. C’était mon dada! Quand j'avais été engagée chez Ravinsky Ryan Lemoine, Paul (ndlr: Me Paul Ryan) avait besoin de quelqu’un qui était plus au courant des procédures. Je voulais relever de nouveaux défis et diversifier ma pratique. »

Me Kirouac-Letendre ajoute maintenant le volet faillite aux cordes de son arc, elle qui avait beaucoup travaillé avec des syndics de faillite et qui avait toujours aimé ça. L’arrivée de Me Jean-Yves Simard au sein de DS a bien coïncidé, selon l’avocate : il va pouvoir la chapeauter.

Vraiment, la nouvelle associée se réjouit de sa pratique au sein de DS avocats.

« Ça a cliqué tout de suite, ça a été le coup de foudre avec l'équipe et la philosophie du bureau, détaille Me Kirouac-Letendre. On est toujours consultés dans leurs décisions d'affaires. Je me vois comme une partenaire d'affaires de ces clients là et c'est ça que je trouve intéressant. »

Me Cindy Ho. Photo : Site web de DS avocats
Me Cindy Ho. Photo : Site web de DS avocats
Me Cindy Ho

Me Ho n’est pas nouvelle chez DS avocats : elle y pratique déjà depuis près de sept ans en droit des affaires et en droit corporatif et commercial. Le gros changement, c’est qu’elle a reçu la grande demande de son employeur. Elle est devenue associée juste avant le début de la pandémie.

« Bien évidemment, c'est le but que j'avais toujours eu depuis que j'ai joint DS, explique avec joie Me Ho. Je vais prendre de plus en plus de leadership auprès de l'équipe, et c'est quelque chose à laquelle j’ai très hâte. »

Dans sa pratique, le Barreau 2013 (et de l’Ontario 2014, et de la Colombie-Britannique 2017!) donne un sérieux coup de main aux entreprises chinoises qui veulent s’établir au Canada. En plus, DS avocats a des bureaux partout dans le monde, dont en Chine : ça aide.

Me Ho est d’ailleurs très proche de la communauté chinoise. Elle est depuis quatre ans la présidente et directrice de la Young Chinese Professionnals Association de Montréal, et la vice-présidente et directrice de la Hong Kong-Canada Business Association.

Ce n’est pas tout : elle a été nommée avocate de l’année 2019 du Jeune Barreau de Montréal juste avant la pandémie, juste avant sa nomination à titre d’associée. « C’est une très belle année », se réjouit Me Ho.

Me Audrée Roy. Photo : Site web de DS avocats
Me Audrée Roy. Photo : Site web de DS avocats
Me Audrée Roy

Me Roy, notaire, travaille au bureau de Montréal de DS avocats. Spécialisée en financement commercial, elle est aussi appelée à faire des transactions immobilières et des testaments pour les clients du cabinet.

« Je me sens comme une personne ressource pour mes collègues parce que j’ai un point de vue très différent sur les dossiers, et qui n’est pas dans la confrontation, explique Me Roy. Ça fait en sorte qu'on offre un différent point de vue pour les clients! »

La notaire travaillait auparavant chez PFD Notaires à Boucherville, où elle est demeurée presque six ans. Elle a commencé sa carrière en 2013 au sein de l’étude du notaire Me Jacques Roberge à Montréal.

Travailler chez DS avocats, c’est un retour à Montréal pour Me Roy, et elle s’en réjouit, étant elle-même Montréalaise d’origine.

Me Roy se félicite surtout des nouveaux défis qu’elle peut avoir au sein de DS avocats depuis septembre dernier, même si l’équipe est en télétravail.

« On vient quand même au bureau de temps en temps, spécifie la notaire. J’ai eu la chance de rencontrer des collègues en vrai, mais c'est sûr que c'est plus Teams, Zoom et autres! »

Me Yannick Trudel. Photo : Site web de DS avocats
Me Yannick Trudel. Photo : Site web de DS avocats
Me Yannick Trudel

Le Barreau 2017 revient de Suisse, où il a pratiqué près d’un an pour le compte du cabinet Sidley Austin à Genève. L’avocat y représentait des pays soumis à l’Organisation mondiale du commerce.

La fin de son contrat (et la pandémie!) l’a fait revenir au pays en juin. « Déménager et changer d'emploi en pleine COVID-19, ce n’est pas la chose la plus idéale du point de vue logistique », rigole Me Trudel.

Au mois de mai précédent, Me Trudel était embauché à titre de tout nouvel avocat de DS avocats en droit du commerce international et endroit des douanes, « un match parfait » pour lui.

« C’est une continuité de ma pratique, indique l’avocat à Droit-inc. Avant j’appliquais les règles des accords internationaux, et là c’est plus au niveau domestique. Je représente des exportateurs étrangers ainsi que l'industrie domestique qui veut protéger son marché via le système légal administratif et les mécanismes de défense commerciaux devant le tribunal administratif et le tribunal du commerce intérieur. »

Me Trudel travaille maintenant avec des gens « extrêmement pragmatiques et proactifs », et avec les bureaux de DS en Chine, en France et à Bruxelles.
10750

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires