Nominations

Un ancien juge chez Alepin Gauthier

Main image

Andréanne Moreau

2021-02-24 08:30:00

Un cabinet familial de Laval accueille dans son équipe un ancien membre de la magistrature...

L'Honorable Pierre Journet. Photo : Site web d’Alepin Gauthier
L'Honorable Pierre Journet. Photo : Site web d’Alepin Gauthier
Le juge Pierre Journet, qui a siégé à la Cour supérieure de 1995 à 2019 ainsi qu’à la Cour d’appel en tant que juge Ad Hoc, se joint à l’équipe d’Alepin Gauthier à titre d’avocat-conseil, arbitre et médiateur.

Il concentre sa pratique dans les matières d’expropriation et d’évaluation foncière, là où son expérience est la plus étendue, mais agit aussi en matière municipale, familiale, civile et commerciale.

Le Barreau 1971 a tenu de nombreux rôles importants au cours de sa carrière d’avocat et de juge. Il a notamment été consultant auprès du Vérificateur général de la province de Québec ainsi que pour le ministère des Affaires municipales au sujet de refonte des lois fiscales municipales.

L’Honorable Pierre Journet a représenté le Barreau du Québec en commission parlementaire lors des refontes fiscales municipales. Il a également été membre de l'Association des professionnels en droit immobilier, de l'Association canadienne de taxe foncière ainsi que du comité légal et consultatif de l'Association canadienne de taxe foncière.

En 2019, il a été récipiendaire du Prix Linda Guillemette, remis par le Barreau de Laval à un avocat pour souligner son implication à titre de bénévole dans la société.
5909

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires