Nouvelles

Une « nouvelle force » en droit fiscal

Main image

Gabriel Poirier

2021-06-21 15:00:00

Ça bouge dans le monde du droit… Deux cabinets s’unissent pour devenir l’un des « plus importants groupes de droit fiscal au Québec. »

Mes Francine Wiseman, Matthew Bilmes, Aaron Rodgers, Marc Ian Leiter, Judith Cohen, Brian Moulaison et Lucas Richard Gérard. Source : Site web de GWBR
Mes Francine Wiseman, Matthew Bilmes, Aaron Rodgers, Marc Ian Leiter, Judith Cohen, Brian Moulaison et Lucas Richard Gérard. Source : Site web de GWBR
Ça ne change pas le monde, sauf que…

Les cabinets De Grandpré Chait et GWBR, annoncent qu’ils « joignent leurs forces », une façon de dire que le premier acquiert le second.

Mes Francine Wiseman, Matthew Bilmes, Aaron Rodgers, Marc Ian Leiter, Judith Cohen, Brian Moulaison et Lucas Richard Gérard, sept avocats de GWBR, se joignent ainsi aux équipes de droit des affaires et de droit fiscal de De Grandpré Chait.

Mes Judith Cohen et Haviva Yesgat, rejoindront de leur côté l’équipe de litige du cabinet, en plus d’offrir des « services complémentaires » en droit de la famille.

Ces arrivées, effective à compter du 1er août prochain, permettront à De Grandpré Chait de détenir l’un des « plus importants groupes de droit fiscal au Québec », indique le communiqué de presse.

Ce groupe, qui réunit actuellement 15 avocats-fiscalistes, en comptera 20 une fois la transition complétée.

« Au-delà des compétences et nombreuses reconnaissances de ces nouveaux avocats et nouvelles avocates, c’est un sentiment de valeurs humaines et professionnelles partagées, qui rend possible la constitution de cette incroyable nouvelle équipe en droit fiscal », affirme Martin Raymond, associé et vice-président du conseil d’administration de De Grandpré Chait.

Joint par Droit-inc, le Barreau 2003 précise que cette « nouvelle équipe » en droit fiscal sera scindée en trois secteurs, soit pour la planification fiscale, le litige fiscal ainsi que les successions et testaments.

Des valeurs communes

Même si l’expression est galvaudée, Me Raymond n’hésite pas à l’employer. Il dit avoir été impressionné par les valeurs de GWBR.

« Ils partagent nos valeurs. Nous avons rencontré leur personnel, leur personnel de soutien, leurs adjointes et nous avons rapidement constaté qu’il nous sera possible de travailler avec eux », raconte celui qui a fait la connaissance de Me Bilmes lors de concerts de Pearl Jam.

« Au-delà du nombre, nous ne pouvons pas grossir sans nous poser des questions au sujet de l’intégration. De savoir que nous partageons les mêmes valeurs, disons que cela nous enlève beaucoup de questions quant à savoir si la transition va bien se passer », ajoute Me Raymond.

Même discours du côté de GWBR. Fondé en 2012, le cabinet qui se spécialise en droit fiscal et droit des affaires voit de bon œil sa propre acquisition.

« Lorsque nous avons été approchés par De Grandpré Chait, nous avons immédiatement été impressionnés par leur esprit entrepreneurial et la qualité de leur savoir. De Grandpré Chait était le choix tout indiqué pour développer nos ambitions » ajoute Matthew Bilmes, membre fondateur et associé, GWBR.

Martin Raymond. Source : Site web de De Grandpré Chait
Martin Raymond. Source : Site web de De Grandpré Chait
À Droit-inc, Me Bilmes insiste sur le timing de cette transaction. Le Barreau 2008 estime qu’elle survient au bon moment, alors que son cabinet était à la recherche d'opportunités de croissance.

« C’est le match parfait, nous explique-t-il en anglais. Ils ont des expertises dans des domaines du droit complémentaires aux nôtres. Nous les avons écoutés et nous avons réalisé, à mesure que nous passions du temps avec eux, que c’était la bonne décision de se joindre à eux. »

À noter que Me Leon Garfinkle, l’un des membres fondateurs au côté de Me Bilmes et de Mes Francine Wiseman et Aaron Rodgers, n’est pas mentionné dans le communiqué de presse.

Questionné à ce sujet, Me Bilmes explique qu’il est sur le point de prendre sa retraite et qu’il travaille maintenant de façon contractuelle pour le cabinet.

Un nom qui « disparaît »

Dans un message transmis à ses clients, et dont Droit-inc a obtenu une copie, le cabinet GWBR annonce avec « grand plaisir » son acquisition par le cabinet spécialisé en immobilier, litige, construction et droit municipal et expropriation.

« Tout en conservant l’approche personnalisée de GWBR, nous serons désormais en mesure de vous offrir des conseils juridiques qui se conjugueront parfaitement à notre expertise actuelle en fiscalité, planification fiscale/succession et droit des affaires. »

« Notre nom disparaît, mais vos conseillers de confiance demeurent », conclut le message.

GWBR quittera en août prochain ses locaux de Westmount Square pour intégrer ceux de De Grandpré Chait, sur le boulevard René Lévesque.

Et maintenant ? Le recrutement se poursuit…

Au téléphone, Me Raymond est catégorique.

Malgré cette acquisition, le cabinet se tient prêt. Il aimerait effectuer d’autres embauches pour maintenir sa croissance.

« Nous sommes toujours en mode recrutement (...) Ce n’est pas parce que l’équipe de GWBR se joint à De Grandpré Chait que nous allons arrêter notre croissance en fiscalité. Il y a encore des besoins à combler (...) Bientôt à 20 avocats en droit fiscal, j’espère que nous en compterons 25 d’ici à la fin de l’année », de conclure Me Raymond.
7237

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires