Nouvelles

Action collective contre un CIUSSS

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-01-08 11:15:19

Me Jean-Sébastien D’Amours

Une demande d’action collective a été intentée contre un CIUSSS et un docteur… Qui sont les avocats?

La demande d’action collective a été intentée le 19 décembre dernier contre le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Dr Florin Ioan Mija par deux patientes nommées Nathalie Savard et Diane Lapointe.

Dans cette action collective, les patientes recherchent une compensation financière, personnellement et pour les membres du groupe, pour les dommages causés par des irrégularités concernant des rapports de pathologie et de cytologie émis entre le 1er octobre 2021 et le 31 mai 2023.

Le 31 mars 2022, Diane Lapointe subit une mastectomie partielle pour un carcinome canalaire infiltrant. Suite à cette intervention, des tissus sont prélevés pour analyse en laboratoire.

Le 2 juin 2023, la patiente reçoit une lettre l’informant d’irrégularités concernant certains rapports de pathologie et de cytologie et que des mesures ont été prises en vue d’éviter que de telles irrégularités ne se reproduisent.

Par la même lettre, elle est avisée que son résultat d’examen est visé par cette

décision. Le 30 juin 2023, un rapport de pathologie supplémentaire modifiant les résultats

initiaux a été émis.

Ce rapport supplémentaire aurait modifié lourdement le diagnostic initial. Les marges de sécurité n’auraient donc pas été respectées, et Diane Lapointe serait restée sans suivi adéquat pendant près de 14 mois, alors qu’elle aurait présenté un risque accru de récidive de cancer.

Ici, les membres du groupe sont: « Toute personne visée par une révision d’un rapport de pathologie ou de cytologie émis entre le 1er octobre 2021 et le 31 mai 2023 par Optilab grappe Saguenay-Lac-Saint-Jean, Côte-Nord, Nord-du-Québec ».

L’avocat représentant Nathalie Savard et Diane Lapointe est Me Jean-Sébastien D’Amours du cabinet Tremblay Bois Mignault Lemay.

Les requérantes réclament donc au CIUSS et au Dr. Flron Ioan Mija à payer à Nathalie Savard la somme de 27 000,00 $ et à payer à Diane Lapointe la somme de 222 500,00 $ avec intérêts et indemnité additionnelle.

1583

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires