Nouvelles

Décès d’un grand criminaliste

Main image

Radio-canada Et Cbc

2024-01-08 15:00:45

Un grand criminaliste québécois est mort subitement à l'âge de 66 ans. Il était par ailleurs idéateur et co-auteur de la série Indéfendables.

L’avocat criminaliste Richard Dubé est décédé soudainement samedi dernier. Les productions Pixcom en ont fait l’annonce dimanche soir par voie de communiqué.

« Pour lui, tous avaient droit à une défense juste et équitable et ce principe a été au cœur de sa pratique en défendant tous ses clients avec détermination et compétence ».

Me Richard Dubé a consacré une bonne partie de sa carrière à la défense de personnes accusées de meurtres, de fraudes, de trafic de stupéfiants et autres crimes graves.

Il travaillait pour Raby Dubé Le Borgne, un cabinet montréalais.

De 2003 à 2009, il a agi comme avocat principal devant le tribunal pénal international sur le Rwanda basé à Arusha en Tanzanie. L’avocat représentait un ressortissant rwandais accusé de génocide et de crimes contre l'humanité, rappelle son cabinet.

Il est également inscrit comme avocat de la défense à la Cour pénale internationale de la Haye aux Pays-Bas et y agissait aussi à titre de Conseiller de permanence.

Interrogé par Droit-inc en 2022, Me Richard Dubé expliquait comment séduire les jurés lors d’un procès criminel. « Oui, il y a un jeu de séduction, mais sobre. Il faut montrer sa force de conviction. Ce n’est pas de l’éloquence. Il faut faire preuve de fiabilité et de crédibilité », confiait-il.

Le chroniqueur judiciaire Claude Poirier a réagi à la nouvelle de son décès, le qualifiant de « l’un des grands criminalistes (qu’il a) eu l’occasion de côtoyer pendant de nombreuses années », peut-on lire dans Le Devoir.

D’avocat à idéateur et co-auteur

Me Richard Dubé est également idéateur et co-auteur de la série quotidienne judiciaire Indéfendable, diffusée sur les ondes de TVA. Cette série est coécrite et produite par sa conjointe, Izabel Chevrier.

Au Barreau du Québec, au moment de passer d'avocat de la défense à concepteur et conseiller d'une émission quotidienne, il expliquait ce qui l’avait motivé à se lancer dans ce nouveau projet.

« Après quelques années comme avocat de la défense, pendant lesquelles j’ai côtoyé des journalistes, des avocats, des juges et des accusés, je voyais bien que ce milieu avait un énorme potentiel narratif ».

Il ajoutait également: « Les avocats de la défense ont leur point de vue sur la réalité et une vision plus globale que les avocats de la Couronne et les policiers qui, eux, se positionnent par rapport au crime qui est commis et dont les actions enclenchent la procédure contre l’accusé ».

Les producteurs exécutifs d'Indéfendable Nicola Merola et Charles Lafortune ont salué « cet homme qui ne laissait personne indifférent, tant pour son impressionnante carrière de criminaliste que sa nouvelle carrière d’auteur, mais surtout pour sa détermination constante à mettre de l’avant la vérité, à la cour comme à la télé ».

« Nous sommes de tout cœur avec sa conjointe Izabel, sa famille, ses collègues, ses amis et toute la grande famille d’Indéfendable », ont témoigné les producteurs exécutifs.

La populaire série Indéfendable, qui se déroule au sein d’un cabinet de défense criminelle, a récemment été renouvelée pour une troisième saison qui doit être diffusée à l’automne 2024.

4290

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires