Nouvelles

Deuxième demande d’action collective contre un CIUSSS

Main image

Marie-ève Buisson

2024-01-11 13:15:31

Mes Emily Painter, Claudia Giroux, Jonathan Gottlieb et Robert Kugler du cabinet Kugler Kandestin.

Une deuxième action collective a été intentée contre un CIUSSS et un médecin… Pourquoi?

La demande d’action collective a été intentée le 21 décembre dernier contre le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Dr Florin Ioan Mija par deux patients nommés Jean-François Bouchard et Monique Perron.

En juin 2023, des milliers de patients desservis par le CIUSSS sont informés que les résultats d’analyses pathologiques et cytologiques de leurs prélèvements sont « potentiellement » entachés d’irrégularités.

Un long processus de révision est alors entamé par le CIUSSS afin d’analyser à nouveau environ 8000 tests de pathologie et cytologie traités par un professionnel de la santé travaillant dans le laboratoire du CIUSSS depuis au moins le 1er octobre 2021. […]

Ce professionnel de la santé ne serait nul autre que le Dr Florin Ioan Mija. Un nombre significatif de membres du groupe comptent parmi les patients du CIUSSS les plus vulnérables et malades.

Au moment de passer les tests, dont les résultats sont maintenant remis en question, les patients se seraient trouvés en situation de grand stress et d’anxiété.

Selon l’action collective, la révision des tests est source de souffrances psychologiques, de craintes et d’anxiété pour tous les patients concernés.

De plus, les « erreurs et/ou irrégularités » dans l’analyse des rapports de pathologie et cytologie par le Dr Mija auraient eu une incidence réelle sur les plans de traitements et sur les soins prodigués, ou non, aux membres du Groupe.

Ici, les membres du groupe sont: « Toutes les personnes physiques du Québec qui, depuis le 2 juin 2023, ont été informées par le CIUSSS du Saguenay-LacSaint-Jean que les résultats de leurs tests de pathologie et/ou cytologie complétés entre le 1 octobre 2021 et le 18 mai 2023 sont visés par une révision par mesure préventive et/ou sont entachés d’erreurs et/ou d’irrégularités dans l’analyse de leurs prélèvements, ainsi que les successions des patients décédés depuis le 2 juin 2023 ».

Les avocats représentant Jean-François Bouchard et Monique Perron sont Mes Emily Painter, Claudia Giroux, Jonathan Gottlieb et Robert Kugler du cabinet Kugler Kandestin.

Les requérants réclament donc au CIUSSS et au Dr. Florin Ioan Mija de payer aux membres du groupe un montant de 20,000 $ à titre de Dommages de Type A et 10,000 $

à titre de Dommages de Type B, pour un total de 30,000 $.

Ils réclament aussi un montant de 20,000 $ à titre de Dommages de Type A et 60,000 $ à titre de Dommages de Type C, pour un montant total de 80,000 $.

1758

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires