Nominations

Deux nouvelles recrues chez...

Main image

Nadia Agamawy

2024-02-16 08:30:52

Evelyne Chamard et Marylou Dion-Rousselle. Source: KRB

Un cabinet en droit des affaires recrute une nouvelle associée et une nouvelle notaire. Qui sont-elles?

KRB compte Evelyne Chamard et Marylou Dion-Rousselle parmi ses rangs depuis le début de l'année. Les deux sont des anciennes de Miller Thomson.

Après plus de deux ans chez Miller Thomson, Evelyne Chamard rejoint KRB à titre d'associée et de responsable de la division de financement immobilier.

Mme Chamard a à son actif plus de 15 ans d'expérience professionnelle. Elle pratique en droit bancaire et financement, notamment dans la gestion des transactions d'acquisition et de vente, ainsi qu’en droit immobilier, particulièrement l'acquisition et la vente de bâtiments.

« Elle est reconnue par les clients et les collègues pour son approche axée sur les détails, sa collaboration efficace et son sens aigu des affaires », se félicite KRB sur son site web.

Mme Chamard est membre de la Chambre des notaires du Québec depuis 2009 et détient un baccalauréat en droit et un diplôme de droit notarial de l'Université de Montréal.

Quant à Marylou Dion-Rousselle, elle occupe désormais le rôle de notaire au sein de KRB. Elle dispose d'une expérience en transactions immobilières et financières.

Membre de la Chambre des notaires du Québec depuis 2020, Mme Dion-Rousselle est détentrice d'une licence et d'une maîtrise en droit de l'Université de Montréal.

948

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires