Nouvelles

Faire plus avec moins: la nouvelle devise des cabinets

Main image

Didier Bert

2024-03-14 14:15:11

Source: Shutterstock
Les cabinets veulent voir davantage leurs avocats travailler au bureau… tout en réduisant l'espace disponible.


Le retour au bureau est bien une réalité dans les cabinets d’avocats… mais pas assez au goût de leurs dirigeants.

Alors que la fréquentation moyenne du bureau dépasse celle de la plupart des autres secteurs en 2023, les dirigeants de cabinets souhaitent voir encore plus souvent leurs avocats au bureau en 2024.

Et pour cela, les dirigeants de cabinets s’apprêtent à… maintenir ou réduire l’espace de bureau disponible, indique l’enquête comparative 2024 sur les cabinets d’avocats menée par la firme CBRE auprès de 65 firmes juridiques aux États-Unis.

La plupart des cabinets d’avocats maintiendront ou réduiront faiblement leur superficie de bureau au cours des trois prochaines années, constate l’étude.

Seules 17 % des firmes juridiques prévoient d’augmenter leur superficie de bureau de manière significative.

Dans le détail, ce sont les plus grands cabinets qui sont les plus frileux pour augmenter leur surface immobilière. 94 % d'entre eux réduiront ou maintiendront la surface de bureau existante. Ce sera le cas de 74 % des cabinets plus modestes.

Ce sont même près de la moitié (47 %) des grands cabinets qui prévoient réduire leur surface immobilière de plus de 10 % d’ici trois ans. Ce n'est le cas que d’un cabinet sur trois, pour les firmes de taille inférieure.

Plutôt que de miser sur le fait d'accorder de l'espace à leurs avocats, les cabinets privilégient avant tout l'organisation d'évènements et de programmes sociaux pour encourager une plus grande fréquentation du bureau. Ils s'appuient aussi sur la communication de leur politique de travail hybride. Ils augmentent ou améliorent les services de restauration et de boisson. Enfin, certains mettent en avant le comportement des associés pour en faire des modèles.

Et pour adapter l'espace disponible à un plus grand nombre d'avocats, les cabinets ont jusqu'à présent privilégié une offre de bureau de taille identique à tous leurs avocats. 67 % des grands cabinets trois pratiquent cette méthode égalitariste, et 23 % l'envisagent.

Mais le plus gros changement qui pourrait s'en venir consiste dans le partage des bureaux. 33 % des grands cabinets ont adopté cette méthode, et 40 % disent la considérer pour les années à venir.

Les dirigeants de cabinets parviendront-ils à attirer davantage leurs avocats en leur offrant un espace plus réduit? Il semble que ce soit le défi dans lequel ils s'engagent pour les prochaines années.

931

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires