Nominations

21 avocats nommés par le conseil des ministres!

Main image

Didier Bert

2024-03-18 15:00:05

Certains des avocats nommés.
Le conseil des ministres déverse un flot de nominations d'avocats. Qui sont-ils?

Ce sont pas moins de 21 avocats qui ont été nommés par le conseil des ministres.

Me Martin Lessard est nommé membre et vice-président du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE).

Me Lessard est avocat à la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale de la Commission municipale du Québec.

Admis au Barreau en 2000, il dispose d'une longue feuille de route dans la fonction publique, puisqu'il a débuté en droit à la direction des affaires juridiques du ministère des Affaires municipales et de la Métropole, avant d'exercer comme conseil juridique au BAPE.

C’est au ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques qu’il effectue la plus longue partie de son parcours d’avocat, en y pratiquant 11 années.

Me Lessard exerce son métier d'avocat successivement au ministère des Transports, à Infrastructures technologiques Québec et au ministère de la Cybersécurité et du Numérique.

Me Martin Lessard détient un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke, et un DESS en environnement et prévention de l'Université de Montréal.

Sophie-Emmanuelle Chebin. Source: Arsenal conseils

Me Sophie-Emmanuelle Chebin est nommée membre indépendant du conseil d'administration de l'Office Québec-Monde pour la jeunesse.

Assermentée en 1996, elle débute sa carrière en cabinet chez Byers Casgrain, avant de se tourner vers la pratique en entreprise.

Avocate chez Pratt & Whitney Canada, Me Chebin exerce ensuite dix ans au Canadien National, où elle devient avocate principale auprès du vice-président exécutif, services corporatifs et chef des affaires juridiques.

En 2014, Me Sophie-Emmanuelle Chebin est nommée directrice principale de KPMG-SECOR. Deux ans plus tard, elle fonde Arsenal conseils, une firme de services-conseils en planification stratégique, dont elle occupe la présidence.

Me Sophie-Emmanuelle Chebin détient une licence en droit civil de l'Université d'Ottawa, un DESS en droit de la santé et bioéthique de l'Université de Bordeaux I en France, une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal. Elle est administratrice accréditée de l'Institut des administrateurs de sociétés.

Simon Clément. Source: Lavery

Me Simon Clément est qualifié comme membre indépendant du conseil d'administration de l'Office Québec-Monde pour la jeunesse.

Me Clément est l’associé directeur du bureau de Québec chez Lavery. Il est spécialisé en litige commercial, et en fusions et acquisitions.

Assermenté en 1999, il a commencé sa carrière chez Beauvais Truchon, avant de se joindre à Langlois Kronström Desjardins, et d'œuvrer dix ans chez Stein Monast.

Me Simon Clément détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval.

Me Clément est le président du conseil d’administration de Créations Pyro, le producteur des Grands Feux de Québec. Il est membre du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ). Il est administrateur du M&A Club Canada.

Les avocats suivants ont été nommés à nouveau membres du Tribunal administratif du travail (TAT):

Benoit Aubertin. Source: Fodago

Me Benoit Aubertin est membre du TAT à Montréal.

Admis au Barreau en 2004, il a débuté sa carrière au cabinet Cayer Belley Ouellette, avocats, avant de rejoindre le cabinet Fortier, D'Amour, Goyette - devenu Fodago - en 2007, où il a exercé pendant douze ans.

Me Benoit Aubertin détient un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke et de l'Université Strasbourg-III en France.

Me Manon Chénier est membre du TAT à Gatineau.

Assermentée en 1988, elle a effectué toute sa carrière d'avocate en pratique privée.

Me Manon Chénier détient une licence en droit et un baccalauréat en sciences sociales de l'Université d’Ottawa.

Me Maude Côté est membre du TAT à Montréal.

Admise au Barreau en 2006, Me Côté a travaillé en cabinet, chez Me Hugues Langlais, puis chez Doyon et associés.

Elle a été consultante pour le Centre international des droits de la personne et du développement démocratique, puis coordonnatrice des programmes pour Programme Action Réfugiés Montréal.

Elle a également été éditrice juridique pour LexisNexis Canada.

Me Maude Côté a également œuvré comme commissaire à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, d'abord à Toronto puis à Montréal.

Me Maude Côté détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit international et politique internationale de l’UQAM, ainsi qu'un certificat en immigration et relations interethniques de cette même université.

Réjean Côté. Source: LinkedIn

Me Réjean Côté est membre du TAT à Joliette.

En tant qu'avocat et conseiller stratégique pour l'Association de la construction du Québec en 2017 et 2018, il a exercé en droit de la santé et de la sécurité du travail ainsi qu'en droit du travail.

Son engagement dans le domaine juridique remonte à ses débuts chez Michel A. Iacono, avocat, où il a effectué son stage en droit, l’année de son assermentation en 1996. Par la suite, il a travaillé pour divers cabinets, notamment Groupe-conseil Aon et Raymond Chabot SST, où il a occupé des postes d'avocat et de directeur principal, responsable du bureau de Montréal. Il a également exercé à titre d'avocat et directeur chez Juno Groupe-conseil.

Avant de se lancer dans le domaine juridique, il a exercé comme journaliste chez Télémédia Communications.

Diplômé de l'Université Laval, il a obtenu un baccalauréat ès arts avec une majeure en communication publique et journalisme, ainsi qu'une mineure en science politique. Par la suite, il a décroché un certificat en droit puis un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal.

Me Frédéric Dubé est membre du TAT à Chicoutimi.

Assermenté en 1990, il entame sa carrière juridique comme avocat en droit du travail à la Fédération des syndicats du secteur de l'aluminium. À partir de 1997, il poursuit sa pratique comme associé en cabinet, d'abord chez Gautier Bédard, puis chez Simard Boivin Lemieux.

Me Frédéric Dubé détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval.

Me Isabelle Gagnon exerce depuis plus de dix ans au TAT, d'abord comme avocate à la direction régionale de Montréal, puis comme membre du tribunal.

Assermentée en 1994, elle a fait ses premières armes d'avocate chez Dessureault, Le Couffe où elle est devenue associée. Elle quitte ensuite la pratique privée pour devenir avocate analyste au registre foncier au Ministère des ressources naturelles et de la faune (MRNF), puis conseillère juridique, formatrice et conférencière pour le Centre patronal de santé et sécurité du travail du Québec.

En 2011, Me Gagnon pratique comme avocate à la direction des services juridiques de la Commission des lésions professionnelles. Elle a également été chargée de cours en santé et sécurité du travail à l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal.

Me Isabelle Gagnon détient un baccalauréat en droit et un DESS en santé et sécurité du travail de l'Université de Montréal.

Me Renaud Gauthier est membre du TAT à Longueuil.

Inscrit au tableau de l'Ordre depuis 2007, il exerce d'abord comme avocat en contentieux pour la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ). Il poursuit son parcours chez Desroches Mongeon, puis à l'Union des employés et employées de service, section locale 800, à titre d'avocat et conseiller syndical.

En 2018, il rejoint la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

Me Renaud Gauthier détient un baccalauréat en droit de l’UQAM, et un DESS en prévention et règlement des différends de l'Université de Sherbrooke.

Me Véronique Girard est membre du TAT à Montréal.

Inscrite au tableau de l’Ordre depuis 1997, c'est au cabinet McCarthy Tétrault qu'elle a débuté sa carrière juridique à titre d'avocate plaidante en litige civil et médical. Mais c’est chez Héma Québec que l'avocate passe la plus grande partie de son parcours professionnel, d'abord comme conseillère juridique, puis comme présidente des comités de retraite et comme partenaire d'affaires en relations de travail.

Me Véronique Girard détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval.

Me Elisabeth Goodwin est membre du TAT à Salaberry-de-Valleyfield.

Assermentée en 1996, l’avocate a été chargée de recherche à la Commission d’enquête chargée de faire enquête sur la Sûreté du Québec. Elle pratique ensuite durant deux décennies chez Grey Casgrain.

Me Elisabeth Goodwin détient une licence en droit de l'Université d’Ottawa.

Me Aurora Gutiérrez est membre du TAT à Montréal.

L’avocate assermentée en 1990 est également membre de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Après un début de carrière dans le domaine hospitalier, Me Gutiérrez devient conseillère juridique au Canadien National, puis directrice du financement international chez Transat A.T. (Barbados).

Elle exerce ensuite que l'avocate en santé et sécurité du travail chez Groupe Santé Physimed.

Au début des années 2000, l'avocate devient conseillère principale aux relations de travail et santé et sécurité du travail à la Ville de Montréal. Elle pratique ensuite comme directrice des ressources humaines et des relations de travail chez Océanex, comme conseillère cadre en relations de travail à l'Hôpital Santa Cabrini, puis comme directrice des opérations et développement d'affaires chez Groupe Santé Medisys.

Au début des années 2010, c'est chez ADP Canada qu'elle poursuit sa carrière, à titre de directrice du service médical et du service juridique. Elle passera alors cinq ans chez Morneau Shepell comme directrice du service juridique et de l’impartition médicale.

Me Aurora Gutiérrez détient un baccalauréat en droit de l’UQAM. Elle est médiatrice accréditée en droit civil, commercial et du travail.

Me Marie-Anne Lecavalier est membre du TAT à Saint-Jérôme.

Inscrite au tableau de l’Ordre depuis 2004, Me Lecavalier a exercé à la Commission de santé et de la sécurité du travail, puis au Centre communautaire juridique de Montréal, avant de devenir avocate plaidante au contentieux du procureur général du Québec.

De 2007 à 2019, elle pratique comme avocate plaidante et avocate-conseil au secteur santé et sécurité du travail de la CNESST.

Me Marie-Anne Lecavalier détient un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal.

Pierre-Etienne Morand. Source : archives

Me Pierre-Étienne Morand est membre du TAT à Québec.

Au début de sa carrière, il a fait son stage chez Norton Rose avant d’être embauché comme avocat chez McCarthy Tétrault où il a exercé de 2006 à 2008. Il est ensuite parti chez Heenan Blaikie et y a travaillé de 2008 à 2012.

Me Morand se joint ensuite à Norton Rose Fulbright où il devient avocat-conseil en droit de l'emploi et du travail, immigration et mobilité internationale.

Me Pierre-Étienne Morand détient des baccalauréats en droit civil et en common law de l'Université McGill. Il a fait des études en droit communautaire européen à l'Université Jean Moulin-Lyon III en France.

Me Jean-Sébastien Noiseux et membres du TAT à Montréal.

Assermenté en 2000, il a été avocat plaidant et avocat conseil à la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Me Noiseux a été chargé de cours à l'École de relations industrielles de l'Université de Montréal, puis au département des sciences juridiques de l’UQAM.

Me Jean-Sébastien Noiseux détient un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal, une maîtrise en droit du travail de l’UQAM. Et il poursuit une scolarité de doctorat en droit de l'Université d'Ottawa

Me Marie-Claude Pilon est membre du TAT à Montréal.

Avocate depuis 1993, Me Pilon a exercé durant 25 ans dans différentes directions régionales de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), et comme avocate plaidante dans le secteur des normes du travail de la CNESST.

Me Marie-Claude Pilon détient un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal.

Me Marie-Claude Poirier est membre du TAT à Salaberry-de-Valleyfield.

Assermentée en 2002, elle a fait ses débuts chez Desrosiers, avocat, avant de se joindre à Archambault et associés comme avocate en droit civil, du travail et de la santé et de la sécurité du travail. Elle pratique ensuite durant huit années chez ADP Canada, à la division santé sécurité du travail.

Son parcours la mène ensuite chez Morneau Shepell où elle exerce comme avocate durant cinq ans.

Me Marie-Claude Poirier détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Jean-François Séguin. Source: archives

Me Jean-François Séguin est membre du TAT à Joliette.

Admis au Barreau en 2000, il a débuté sa carrière au sein de l'Union des artistes (UDA) en tant qu'avocat plaidant et conseiller juridique et stratégique auprès de la direction générale de l’organisme.

Me Séguin rejoint ensuite le cabinet Gowling Lafleur Henderson, puis Le Corre et associés.

Il pratique deux ans comme avocat et négociateur pour l’ Association des commissions scolaires anglophones du Québec et le Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires anglophones.

En 2015, l'avocat retourne à la pratique privée en se joignant au cabinet Morency.

Me Jean-François Séguin détient un baccalauréat en droit de l’UQAM.

Me Danielle Tremblay est membre du TAT à Montréal.

Admise au Barreau en 2006, elle fait ses débuts d'avocate au Secrétariat du Conseil du trésor, avant de devenir conseillère en gestion de ressources humaines au bureau de Québec du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Elle exerce durant huit années au ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale, d'abord comme conseillère en relations du travail, puis comme représentante au Tribunal administratif du Québec.

C’est ensuite à l'École de technologie supérieure qu’elle pratique comme avocate en droit collaboratif et du travail, et responsable des relations professionnelles.

Me Danielle Tremblay détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval et de l’UQAM, ainsi qu'un DESS en prévention et règlement des différends de l’Université de Sherbrooke. Elle est également titulaire d'un baccalauréat en psychologie de l'Université Laval.

Me Erick Waddell est membre du TAT à Montréal.

Admis au Barreau en 1999, il accomplit toute sa carrière juridique comme avocat plaisant, puis chef d'équipe dans le secteur normes du travail à la CNESST.

Me Erick Waddell détient une licence en droit de l'Université d'Ottawa.

3119

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires