Nouvelles

Décès d’un ancien juge en chef du Québec

Main image

Nadia Agamawy

2024-03-26 10:15:14

Le juge Claude Bisson s’est éteint.
Le juge Claude Bisson s’est éteint. Source: Archives
Un ancien juge en chef du Québec est décédé. Qui était-il?

Le juge Claude Bisson s’est éteint, à quelques semaines seulement de son 93e anniversaire.

Né en 1931, Claude Bisson est admis au Barreau en 1954 et débute sa carrière juridique dans sa ville natale, Trois-Rivières. En 1964, il est nommé procureur de la Couronne avant d’accéder cinq années plus tard à la fonction du juge à la Cour supérieure, dans le district de Montréal. Il exerce cette fonction jusqu’à 1980, année où il est nommé juge puîné à la Cour d’appel du Québec.

Claude Bisson participe à plusieurs commissions d’enquête. De 1984 à 1987, il occupe la vice-présidence de la Commission canadienne sur la détermination de la peine.

Son ascension culmine le 24 mai 1988 lorsqu’il est nommé juge en chef de la Cour d’appel et, ensuite, juge en chef du Québec, un poste qu’il occupera jusqu’au 31 octobre 1994. Mais, il a continué ensuite de siéger pendant deux années supplémentaires.

Après son départ de la magistrature en 1996, Claude Bisson réintègre la profession d’avocat. Ainsi, il continue à s’impliquer en tant que conseiller juridique, notamment à titre de jurisconsulte de l’Assemblée nationale. Une fonction qu’il exerce jusqu’en 2016.

Sa contribution à la justice et son engagement remarquable envers le service public lui valent de prestigieuses distinctions, dont l’Ordre du Canada à titre d’Officier en 1999 et la médaille du Barreau en 2015.
985

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires