Nominations

De retour chez Osler!

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-04-08 13:15:05

Stéphane Eljarrat. Source: LinkedIn
Stéphane Eljarrat. Source: LinkedIn
Osler, Norton Rose, Osler…un grand avocat revient au bercail après une petite année d’infidélité.

Stéphane Eljarrat est de retour chez Osler, Hoskin & Harcourt!

« Osler est heureux d’accueillir de nouveau Stéphane Eljarrat au sein de l’équipe nationale de litige du cabinet à titre d’associé pour diriger notre pratique de droit pénal des affaires », mentionne le cabinet sur LinkedIn.

Me Eljarrat est de retour chez Osler après l’avoir quitté en 2023 pour rejoindre Norton Rose Fulbright.

« Après 4 ans à travailler chez Osler, j’ai pris la décision de quitter pour rejoindre un cabinet international. J’ai adoré mon expérience et j’ai travaillé sur de très bons dossiers. Je me sentais tout simplement moins à ma place que lorsque j’étais chez Osler », explique-t-il.

L’avocat a donc choisi de rejoindre son ancienne équipe qui était un meilleur « fit » pour lui.

« Je ne peux pas dire si c’est Osler qui m’a contacté pour revenir ou non. Tout ce que je peux dire, c’est que je voulais retourner dans ce cabinet pour la culture de bureau », dit-il.

Me Ejarrat avoue adorer la culture d’entreprise chez Osler, la convivialité entre les gens et l’esprit de collaboration.

« Dans la vie on a parfois plus d’affinités avec certaines personnes. C’est ce qui est arrivé ici. Je voulais revenir dans l’équipe incroyable qu’est Osler. Ça n’enlève rien à Norton Rose qui m’a offert une magnifique année dans leur cabinet », ajoute-t-il.

Dans sa pratique, Stéphane Eljarrat représente des entreprises, des institutions et leurs hauts dirigeants dans le cadre d’un large éventail d’enquêtes et de poursuites pénales.

Avant de rejoindre Osler en 2019, il a travaillé pendant près de 14 ans comme avocat chez Davies Ward Phillips & Vineberg.

ll a aussi travaillé au ministère fédéral de la Justice, dans l’équipe des services juridiques de la GRC, pour le groupe national de litige fiscal et en tant que procureur fédéral. Me Eljarrat parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol.

1759

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires