Nouvelles

Un avocat québécois nommé Rapporteur Spécial de l’ONU

Main image

Nadia Agamawy

2024-04-09 12:00:18


Bernard Duhaime. Source: UQAM
Bernard Duhaime. Source: UQAM
Un professeur de l’UQAM vient d’être nommé Rapporteur Spécial de l’ONU. De qui s’agit-il et en quoi consiste son mandat?

Me Bernard Duhaime, professeur au Département des sciences juridiques de l’UQAM, a été nommé par l’ONU en tant que Rapporteur Spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition.

Ce rôle est jugé crucial dans un contexte mondial marqué par les conflits et les violations des droits humains.

« Ce mandat est, selon moi, l’un des plus importants au sein des procédures spéciales de l’ONU. Il traite d’enjeux juridiques très complexes et particulièrement délicats sur le plan politique », s’est exprimé Me Duhaime.

Le mandat de Me Duhaime implique, entre autres, l’analyse des tendances sur le terrain et la formulation de recommandations visant à remédier aux violations graves des droits humains en période de transition, en particulier lors de transitions post-conflit ou après des régimes autoritaires.

Cette mission requiert non seulement une expertise juridique du droit international, mais également une sensibilité politique et un travail en tandem avec les victimes et leurs familles.

Entre 2014 et 2021, Me Duhaime avait été membre, puis vice-président et président du Groupe de travail du Conseil des droits de l’Homme sur les disparitions forcées ou involontaires.

Outre ses fonctions de professeur à l’UQAM depuis 2004, Me Duhaime a fondé et dirigé la Clinique internationale de défense des droits humaines de l’UQAM (CIDDHU). Ses travaux de recherche et publications couvrent une gamme étendue de sujets, allant du droit international humanitaire à la justice transitionnelle. Son expertise pratique comprend un rôle d’expert dans des procès sur la scène internationale, y compris en Argentine, au Mexique et aux États-Unis.

Enfin, membre du barreau depuis 1999, Me Duhaime a également été chercheur et professeur invité dans diverses institutions étrangères, notamment à Harvard, à l’Université de New York, à l’Institut universitaire européen en Italie, à l’Université de Palermo en Argentine et à l’Université Paris II Panthéon Assas en France.

Au sein de l’UQAM, la nomination de Me Duhaime a été accueillie avec une grande fierté. Stéphane Pallage, recteur de l’université, a souligné l’importance capitale de cette désignation pour l’avancement des droits de la personne à l’échelle mondiale. « Bernard Duhaime peut compter sur notre soutien. Je lui souhaite un excellent mandat », a affirmé M. Pallage.

Me Marie-Claude Lacroix, associée chez Simao Lacroix et membre du Barreau depuis 2014, fait partie des candidats canadiens ayant présenté leur candidature pour ce mandat

.

345

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires