Campus

Jeune maman et étudiante!

Main image

Sonia Semere

2024-05-02 13:15:14

Teodora Cotrigasanu. Source: LinkedIn
Teodora Cotrigasanu. Source: LinkedIn
Combiner études et vie de jeune maman, un match impossible? Une étudiante au baccalauréat en droit à l’UQAM nous prouve le contraire.

Sur sa page LinkedIn, Teodora Cotrigasanu, étudiante en droit à l’UQAM, a tenu à prendre fièrement la pose avec ses deux enfants lors de sa remise des diplômes. Les deux bambins sont nés au cours de ses études.

Ce qui pourrait apparaître pour certains comme un pari risqué n’a assurément pas effrayé l’étudiante.

« J’ai eu l’exemple de ma mère, qui lorsqu’elle a émigré au Canada, a dû reprendre ses études, tout en élevant quatre enfants », confie Teodora Cotrigasanu à Droit-inc.

« Elle a vraiment été un modèle pour moi, c'est pour ça que je n’avais pas peur de me lancer dans cette aventure. Elle m'a beaucoup supportée là-dedans, dans les moments de doutes, c'était vraiment une personne ressource ».

Mais alors, comment combiner ces deux vies, diamétralement opposées? Teodora Cotrigasanu reconnaît que son université a grandement été présente pour l’épauler.

L’UQAM bénéficie notamment d’un comité de soutien aux parents étudiants et d’un service de halte-garderie. « Ça m’a vraiment sauvé la vie », assure l’étudiante.

Alors que sa fille née en mi-session était âgée de 5 mois, Teodora Cotrigasanu a eu l’opportunité de retourner aux études grâce à la garderie de sa faculté.

« Je la faisais garder là-bas pendant mes cours. Je pouvais aller la voir pendant mes pauses pour l'allaiter. Et c’est comme ça que j'ai pu graduer ».

Il faut dire qu’à l’UQAM, être étudiante et maman, ce n’est pas vraiment atypique.

La faculté attire beaucoup d’étudiants avec des parcours différents dans la mesure où le baccalauréat en droit peut se faire en 6 ans, donc à temps partiel, nous explique Teodora Cotrigasanu.

Des obstacles et des difficultés, la jeune maman en a, bien évidemment, connu mais ce qu’elle retient surtout de ses années d’études, c’est un rythme de vie bien cadré.

« Avoir des enfants, ça m'a permis d'être beaucoup plus sérieuse dans les études que j'ai entrepris. Ça m'a permis d'être beaucoup plus structurée. ».

Ses envies pour la suite? La jeune femme s’apprête cet été à rejoindre le département des affaires juridiques de Héma-Québec en tant qu’étudiante en droit. La toute dernière étape avant de commencer l’École du Barreau.

1538

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires