Nouvelles

Google mise sur l’IA juridique

Main image

Didier Bert

2024-05-14 13:15:43

Source: DALL·E
Source: DALL·E
Google investit dans un cabinet d’avocats qui a mis au point une intelligence artificielle performante à l’examen du Barreau…

Certains cabinets d’avocats peuvent susciter l’intérêt de grandes firmes technologiques.

C’est ce que démontre l’investissement de Google Ventures, la branche de capital de risque de Google, qui vient de miser 9,5 millions de livres, soit 16 millions de dollars, dans le cabinet d’avocats Lawhive.

Cette firme britannique a mis au point Lawrence, un robot-logiciel juridique piloté par l’intelligence artificielle (IA), qui a obtenu un score impressionnant de 74 % au questionnaire à choix multiples de l’examen de qualification du Barreau d’Angleterre, rapporte LegalCheek.

Lawrence est appelé à soulager les avocats des tâches répétitives, afin de fournir des solutions plus économiques aux clients, tout en gardant l’interaction humaine pour des aspects à forte valeur ajoutée.

Vidu Shanmugarajah, associé chez Google Ventures, a loué les efforts de Lawhive pour améliorer les flux de travail juridiques et étendre des conseils juridiques de haute qualité à un public plus large.

Le soutien de Google à l’innovation menée par Lawhive vise à étendre l’IA dans le marché juridique, en améliorant le travail fourni par les avocats et les juges, tout en démocratisant l’aide juridique.

Fondé en 2021, Lawhive travaille à présent avec une centaine d’avocats britanniques. Le financement récolté auprès de Google doit lui permettre d’embaucher davantage de collaborateurs, notamment des experts en IA.

Un rapport récent de la firme PWC évalue le marché juridique britannique à 25 milliards de livres, en le critiquant pour ses coûts élevés, ses processus complexes et une utilisation intensive du jargon.

609

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires