Campus

Quoi de neuf dans vos facultés?

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-05-27 13:15:04

Josée Aspinall. Source: UdeM
Josée Aspinall. Source: UdeM
Des prix, des stages, des chercheurs invités, de nouveaux professeurs titulaires… Que se passe-t-il dans vos facultés?

Cette semaine, Droit-inc fait à nouveau un retour sur les nouvelles de vos facultés de droit.

Université de Montréal

La Faculté de droit félicite Josée Aspinall, directrice de la Clinique juridique, des activités pratiques et du développement professionnel, qui a reçu le prix Coup de cœur dans la catégorie Leadership lors de la dernière édition des Prix du recteur.

Remis par le recteur Daniel Jutras, ces prix récompensent les réalisations et l’engagement des membres du personnel de l’Université qui illustrent de manière exceptionnelle les valeurs de l'Université de Montréal.

« La Clinique juridique s’est grandement développée et plusieurs importants projets ont vu le jour afin d’améliorer l’accès à la justice pour la population québécoise tel que la création de la toute première Unité mobile qui a déjà permis à des étudiantes et étudiants de se rendre à Rouyn-Noranda afin de découvrir la réalité de la pratique du droit en région ».

Université Laval

Benjamin Kagina Senga. Source: ULaval
Benjamin Kagina Senga. Source: ULaval

L’étudiant au doctorat Benjamin Kagina Senga vient d’être sélectionné pour le programme hautement compétitif de Judicial fellows à la Cour internationale de Justice.

Sous la supervision d’un membre de la Cour et aux côtés de son principal assistant juridique, le judicial fellow travaille à temps plein, pendant une dizaine de mois, à faire des recherches sur des questions de droit ou de fait en lien avec les affaires pendantes de la Cour. Il rédige également des mémorandums et assiste aux audiences.

C’est la deuxième année consécutive qu’un étudiant en droit de l’Université Laval est choisi pour participer à ce programme au sein de l’organe judiciaire principal des Nations unies.

Liane Huttner. Source: ULAVAL
Liane Huttner. Source: ULAVAL

Dans un autre ordre d’idées, la Faculté de droit accueillera la chercheuse Liane Huttner au sein de son équipe de recherche du 25 mai au 3 juin.

Liane Huttner est maîtresse de conférences et assistante professorale à l'Université Paris-Saclay en France. Elle est détentrice d'un doctorat en droit privé de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où elle a étudié les décisions des algorithmes et les relations entre la machine et l'humain.

Son séjour de recherche à l'Université Laval lui permettra d’effectuer des recherches documentaires à la bibliothèque du campus dans le cadre de ses travaux axés sur le droit des données personnelles.

Pierre-Luc Déziel, Christine Vézina et Khashayar Haghgouyan. Source: ULaval
Pierre-Luc Déziel, Christine Vézina et Khashayar Haghgouyan. Source: ULaval

Aussi, les professeurs Pierre-Luc Déziel et Christine Vézina accéderont au rang de professeurs titulaires, tandis que Khashayar Haghgouyan deviendra professeur agrégé dès le 1ᵉʳ juin prochain.

Pierre-Luc Déziel enseigne le droit des nouvelles technologies et la méthodologie du droit. Ses recherches portent principalement sur l’impact des nouvelles technologies sur le droit à la vie privée et sur la protection des renseignements personnels.

De son côté, Christine Vézina enseigne le droit constitutionnel et les droits de la personne. Elle est chercheuse principale de la Communauté de recherche-action sur les droits économiques et sociaux (COMRADES).

Khashayar Haghgouyan est professeur de droit fiscal à la Faculté depuis 2019. Il est responsable de la Clinique fiscale de l’Université Laval, activité de formation créditée qui permet aux étudiantes et étudiants d’offrir de réels services à des personnes faisant face à un litige fiscal devant la Cour canadienne de l’impôt.

1035

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires