Financières des avocats(es)

Témoignage : une alliée financière fidèle depuis 25 ans

Main image

Sophie Ginoux

2024-06-03 14:15:11

Me Richard Philippe Guay
Me Richard Philippe Guay
Dans un monde où tout va vite et se virtualise, jouir d’une relation de confiance solide depuis 25 ans avec son conseiller financier relève de l’exploit. Un avocat de Québec peut pourtant en témoigner.

Barreau 1998, Me Richard Philippe Guay est un avocat spécialisé en droit criminel et en droit pénal dont le cabinet RPG avocats se trouve à Québec. Dès le début de sa carrière, alors qu’il était travailleur autonome et pour la première fois père, il a souhaité se doter d’assurances pour se protéger, ainsi que pour protéger sa petite famille.

« J’avais des connaissances limitées en matière financière, et je n’avais pas encore beaucoup à offrir à un conseiller financier, raconte l’avocat. Mais en contactant Nathalie Martel, de la Financière des avocates et des avocats, j’ai eu de la chance. Elle s’est en effet déplacée en personne jusqu’à mon bureau pour me rencontrer, et ç'a cliqué tout de suite. »

Ce qui a tout de suite marqué Me Guay, ce fut la capacité d’écoute et d’empathie de l’experte. « Elle n’était pas là pour me vendre des produits, mais pour comprendre mes besoins, ma capacité de payer, répondre à toutes mes questions, indique le juriste. Et elle m’a ensuite proposé des solutions intéressantes que je n’aurais même pas envisagées! »

25 ans de complicité financière

Nathalie Martel
Nathalie Martel

Après avoir souscrit une première assurance-vie pour sa conjointe de l’époque, son premier enfant et lui-même, Me Richard Philippe Guay n’a pas eu besoin de papillonner entre les institutions financières pour décrocher les meilleurs placements et assurances.

Comme il le confirme, « J’ai toujours été parfaitement servi avec Nathalie, que je ne nomme plus Mme Martel depuis bien longtemps ». Au fil des années, en fonction du développement de sa pratique et de l’évolution de sa vie personnelle, la conseillère de la Financière a toujours été à ses côtés. L’avocat a d’ailleurs contracté plusieurs assurances phare de la SBNL canadienne : une assurance invalidité, une assurance de bureau et une assurance maladies graves.

« En tant que membre de la Financière, j’ai aussi eu accès pour mes deux fils en début de carrière aux mêmes protections, avec les mêmes conditions que celles dont je bénéficiais moi-même. C’est une belle opportunité qui n’est pas offerte partout. »

Mais au-delà de cette relation financière fructueuse, Me Guay et Mme Martel ont aussi développé une relation humaine que l’avocat apprécie beaucoup.

« Nathalie, c’est une personne qui m’appelle juste pour prendre de mes nouvelles, discuter, savoir si mes besoins ont changé. On s’est découvert des passions communes comme le golf et les voyages aux États-Unis. Et elle m’envoie toujours un petit texto pour me souhaiter bonne fête chaque année. Ce sont peut-être des détails pour certains, mais pour moi, ça vaut de l’or, cette relation personnelle-là. Ça va au-delà d’un mandat de conseiller habituel. »

Un soutien indéfectible en cas de problème

On peut très bien s’entendre avec son conseiller financier quand tout va bien, mais que se passe-t-il quand on fait face à l’adversité ? Souvent, dans ce genre de situation, même si on dispose d’assurances, on se retrouve un peu seul pour remplir une pléthore de formulaires, compiler des preuves et obtenir des primes… alors qu’on devrait en fait se concentrer sur son rétablissement.

Au cours de la pandémie, Me Richard Philippe Guay a confronté ce genre de problème. Mais contrairement à bien d’autres, il a pu compter sur le soutien sans faille de Nathalie Martel. « Elle m’a fait parvenir une demande de trousse de réclamation, était toujours disponible pour répondre à mes questions, me contactait aux deux semaines pour avoir de mes nouvelles, téléphonait pour moi à l’assureur si je n’avais pas de retour. Son accompagnement a été très réconfortant, et je lui en suis reconnaissant » avoue-t-il.

Une preuve éloquente de l’importance que revêt, au-delà des chiffres, la relation de confiance que l’on peut tisser avec son conseiller financier, au même titre qu’avec son médecin. Car après tout, ce conseiller gère notre santé financière, que l’on soit en pleine forme ou vulnérable.

En choisissant depuis 25 ans Nathalie Martel et la Financière des avocates et des avocats, Me Guay sait qu’il a pris la bonne décision. « Et j’espère bien profiter de ses précieux conseils pour les décennies à venir ! » conclut l’avocat.

288

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires