Nouvelles

IA: les petits cabinets avant les grands!

Main image

Didier Bert

2024-06-06 12:00:19

Source: Evanto
Source: Evanto
Les petits cabinets d’avocats prévoient d’adopter l’intelligence artificielle (IA) plus rapidement que les grandes firmes. Quelle est l’explication?

Si vous pensiez que ce sont les grands cabinets d'avocats qui sont les premiers à adopter l’IA, cette étude de la firme Clio pourrait bien vous faire changer d'avis.

En effet, les avocats solos et les petits cabinets ont l'intention d'adopter l’IA à un rythme beaucoup plus rapide que les grands cabinets, indique le rapport 2024 Legal Trends for Solo and Small Firms, rapporte LawNext.

Dans le détail, parmi les avocats des cabinets individuels, 40 % prévoient adopter l’IA dans les six prochains mois. C'est le cas de 35 % des avocats des cabinets comptant entre deux et quatre juristes. Mais seulement 24 % des avocats des grandes firmes entendent en faire autant.

Cette plus grande appétence de la part des petits cabinets s'explique par le fait qu'ils disposent de moins de ressources. Pour eux, l’IA représente donc un énorme potentiel pour développer leurs activités et se démarquer de leurs concurrents, explique le rapport.

Et la vision de ces petits cabinets semble être en accord avec le marché. En effet, si 20 % des avocats de petits cabinets estiment que les avantages de l’IA l’emportent sur les coûts, les consommateurs sont encore plus convaincus : 32 % d'entre eux sont de cet avis.

Pour les clients potentiels, l’IA comporte deux avantages principaux. D’abord, les avocats qui utilisent des logiciels alimentés par l’IA peuvent offrir des services plus abordables, selon 38 % de ces consommateurs. Une proportion légèrement moindre de clients potentiels (32 %) considèrent que ces avocats utilisant l’IA peuvent ainsi fournir des services de meilleure qualité.

202

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires