Nominations

Une nouvelle associée chez…

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-06-10 08:30:29

Stephanie Pasternyk. Source: LinkedIn
Stephanie Pasternyk. Source: LinkedIn
Un cabinet vient de nommer une toute nouvelle associée au sein du groupe Emploi, travail et rémunération des dirigeants. Qui est l’heureuse élue?

Le cabinet Davies Ward Phillips & Vineberg accueille dans son équipe une nouvelle associée. Il s’agit de Stephanie Pasternyk qui se joint au groupe Emploi, travail et rémunération des dirigeants, à Montréal.

« Je me sens heureuse et privilégiée de me joindre à la Famille Davies! » dit-elle sur LinkedIn.

Sa pratique l’emmène à conseiller des employeurs de premier plan au Québec sur de nombreux aspects du droit du travail.

Elle travaille en étroite collaboration avec des sociétés ouvertes et fermées, des sociétés de capital-investissement et des compagnies d’assurance à qui elle fournit des conseils stratégiques et novateurs sur les questions d’emploi.

Avant de se joindre à Davies, Me Pasternyk a travaillé comme conseillère chez Torys, comme avocate principale en droit de l’emploi et du travail chez Stikeman Elliott et comme avocate chez Smart & Biggar.

« Stéphanie Pasternyk se joint à Davies avec une expérience reconnue en ce qui a trait aux questions complexes liées à l’emploi », mentionne le cabinet.

La Barreau 2014 détient un baccalauréat en kinésiologie de l’Université Concordia, une maîtrise en médecine expérimentale à McGill et un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

1514

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires