Fusions et acquisitions

Scalian fait l’acquisition de Mannarino

Main image

Didier Bert

2024-06-26 11:15:22

Les équipes qui ont conseillé cette transaction. Sources : Mannarino, DWPV, Bredin Prat, Fasken et August Debouzy
Les équipes qui ont conseillé cette transaction. Sources : Mannarino, DWPV, Bredin Prat, Fasken et August Debouzy
Le groupe français Scalian met la main sur Mannarino, une PME montréalaise du secteur aérospatial. Qui sont les avocats?

Un quart de siècle après sa création par l’ingénieur mécanique montréalais John Mannarino, la firme du même nom est cédée par son fondateur au groupe français Scalian

Depuis sa fondation en 1999, Mannarino a connu une croissance constante, notamment en commercialisant son système d’exploitation M-RTOS, qui sert d’interface aux logiciels pour accéder aux systèmes électroniques des aéronefs. L’entreprise montréalaise offre également des services de certification aux normes de Transports Canada.

Au cours des dernières années, Mannarino a développé ses activités internationales, et plus que doublé le nombre de ses employés. L'entreprise est passée de 50 collaborateurs en 2020 à plus de 120 deux ans plus tard. Elle travaille présentement sur les systèmes avioniques permettant aux taxis-drones de voler de manière autonome.

Dans le cadre de la transaction, Mannarino a été conseillée par une équipe de Davies Ward Phillips & Vineberg, constituée de Philippe Johnson, l’associé directeur du bureau de Montréal, Elliot Greenstone, Jordan Altman, Ryan Brun, Jordana Khouah, Marie-Emmanuelle Vaillancourt, Hélène Bussières et Mark-Anthony Nakis.

La firme montréalaise a aussi pu compter sur l’avocate Christine Lenis, associée au sein du cabinet français Bredin Prat. Il est à noter que Me Lenis est membre du Barreau du Québec. Elle pratiquait auparavant chez Davies Ward Phillips & Vineberg.

Pour sa part, Scalian a été conseillée par Carl Bélanger, Alexie Amyotte, Émilie Clairoux et Kim Ledoux du cabinet Fasken. La firme toulousaine a aussi reçu les conseils des avocats Rodrigue Tchouale et Sophie Faulcon du cabinet August Debouzy.

Basée à Toulouse en France, Scalian a procédé à plusieurs acquisitions au cours des dernières années dans les domaines de l'ingénierie, de la transformation numérique et de la cybersécurité.

En prenant le contrôle de Mannarino, Scalian entend se recentrer sur l'ingénierie des systèmes critiques et des logiciels, tout en avançant sur sa stratégie d’expansion internationale.

« L'acquisition de Mannarino est la première étape de notre ambition 2028 pour renforcer notre position à la fois en Amérique du Nord et dans notre domaine historique de l'ingénierie des systèmes et des logiciels. Ce partenariat répond directement à l'accélération des besoins des clients en matière de technologies embarquées complexes et critiques pour la sécurité », commente Yvan Chabanne, le PDG de Scalian.

548

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires