Nouvelles

La maison d’un ex-avocat ravagée par un incendie

Main image

Didier Bert

2024-07-09 15:00:05

Étienne Gadbois. Source : Archives
Étienne Gadbois. Source : Archives
Un incendie a détruit la résidence à un million de dollars louée par un ex-avocat qui purge une peine d’emprisonnement…

La maison louée par la famille de l’ex-avocat Étienne Gadbois a été dévastée par un incendie, samedi dernier à Carignan.

L’incendie pourrait être d’origine criminelle, rapporte La Presse.

Étienne Gadbois a été radié du Barreau en 2021 pour une période de 15 ans, après avoir été reconnu coupable de falsification de documents, de fausses déclarations à des clients et de violations de comptes en fiducie.

Au printemps, l’ex-avocat a été condamné à deux ans de prison en Ontario, pour des accusations de fraude, d'abus de confiance criminel et d'entrave à la justice.

Étienne Gadbois avait reconnu avoir escroqué des clients pour 366 000 $. Recherché par la police de l'Ontario, il a été arrêté au printemps au Québec et transféré dans une prison ontarienne.

En février dernier, l'ancien avocat aurait été impliqué dans une violente histoire de séquestration dans un appartement de Montréal, selon Noovo, qui révélait qu’Étienne Gadbois aurait fraudé des membres de sa famille pour plusieurs centaines de milliers de dollars. Les victimes seraient sa mère, sa soeur et des prêteurs privés.

L’homme serait visé par six chefs d’accusation, risquant entre trois et cinq ans de prison. Il devrait être de retour en août au palais de justice de Montréal pour son procès pour fraude.

Par ailleurs, en 2018, Dentons Canada avait licencié Étienne Gadbois, après qu'un client avait fourni à un associé principal des preuves de documents et de courriels falsifiés. Une poursuite civile de 5,7 millions de dollars a été déposée par un ancien client contre Dentons, ainsi que contre De Grandpré Chait, et contre M.Gadbois lui-même. Cette poursuite est toujours en cours.
2701

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires