Ces billets sont cautionnés entièrement et sans conditions par NNC, et cautionnés initialement par une autre filiale de NNC, Nortel Networks Inc.

Le placement a été fait aux États-Unis auprès d'acheteurs institutionnels admissibles conformément à la Rule 144A prise en vertu de la Securities Act of 1933 des États-Unis, en sa version modifiée, de personnes à l'extérieur des États Unis en vertu du Regulation S pris en application de la Securities Act et d'investisseurs qualifiés au Canada aux termes des dispenses applicables relatives aux placements privés.

Nortel utilisera le produit net tiré du placement, ainsi que les liquidités disponibles, pour rembourser, à la valeur nominale, les billets de premier rang convertibles échéant le 1er septembre 2008 de NNC d'un capital impayé de 675 M$ US.

Nortel était représentée au Canada par une équipe d'Ogilvy Renault S.E.N.C.R.L., s.r.l. formée de Michael Lang, Paul Fitzgerald et Heidi Reinhart (valeurs mobilières), Andrew Welsh et Nicole Sigouin (droit bancaire) et Barry Segal (fiscalité) à Toronto et de Christine Dubé (valeurs mobilières) à Montréal.