Le nom de Sonia Lebel, ex-procureure en chef de la commission Charbonneau, circule comme candidate potentielle à la direction générale de l'Unité permanente anticorruption
Le nom de Sonia Lebel, ex-procureure en chef de la commission Charbonneau, circule comme candidate potentielle à la direction générale de l'Unité permanente anticorruption
Le mandat de l'actuel patron de l'escouade, Robert Lafrenière, arrive à échéance au mois de mars prochain. Lors de son passage en commission parlementaire, il y a quelques semaines, M. Lafrenière a dit souhaiter demeurer à la tête de l'UPAC pour cinq autres années.

La pugnace avocate, qui a dirigé une partie des travaux de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats dans l'industrie de la construction, aurait manifesté son intérêt pour le poste de patron de l'UPAC, selon nos informations.

Avant de joindre l'équipe de la commissaire France Charbonneau, elle a exercé le droit pendant 20 ans au Directeur des poursuites criminelles et pénales.