Pour John McCain, les contributions de l’industrie juridique ont bondi de 60% de mai à juillet.

Ces trois millions supplémentaires portent à huit millions $ les contributions d’avocats et de cabinets pour le candidat républicain.

Ses plus grands supporteurs demeurent les cabinets Blank Rome et Greenberg Traurig, de Philadelphie, mais il a réussi à obtenir de gros sous du cabinet de Los Angeles, Gibson, Dunn & Crutcher, dont plusieurs avocats appuyaient l’ancien maire de New York Rudy Giuliani, qui s’est désisté de la course plus tôt cette année.

Durant la même période, Barack Obama a reçu environ sept millions de dollars des avocats et cabinets, en hausse de 38%.

Cette somme porte ses contributions reçues de l’industrie juridique à 24 millions de dollars.

Ses plus grand donateurs demeurent les avocats des cabinets Sidley Austin; Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom; Jones Day; Wilmer Cutler Pickering Hale and Dorr; et Latham & Watkins.