Ronald Weinberg
Ronald Weinberg
Le procès pour fraude dans l’affaire Cinar a franchi une étape cruciale cette semaine avec la fin de la preuve qui s’est étirée sur presque deux ans, une longueur rarement vue dans une affaire criminelle.

Les procédures contre Ronald Weinberg, Lino Matteo et John Xanthoudakis ont duré si longtemps qu’une jurée a même eu le temps de tomber enceinte et d’accoucher depuis le premier jour du procès.

Pourtant, les jurés s’étaient fait dire au tout début que leurs services étaient requis pour cinq mois. Ils étaient 14 en mai 2014, il n’en reste maintenant que 11. Mais après 22 mois, les avocats ont finalement annoncé que la partie des témoignages était terminée.

Longs témoignages

Lino Matteo
Lino Matteo
Au total, les jurés ont vu 34 personnes s’avancer à la barre. Le plus long témoignage a été celui de Réjean Deveault, un expert-comptable qui a témoigné environ 36 jours. La majorité de cette période s’est déroulée en contre-interrogatoire.

Un autre témoin de la compagnie Norshield, mentionnée lors du procès, a pour sa part témoigné pendant de nombreux jours. Le comptable Hasanain Panju, qui avait plaidé coupable dans cette affaire, a lui aussi longuement été questionné devant les jurés.

Cette étape franchie, il ne reste donc au jury qu’à entendre les plaidoiries de la Couronne et de la défense ainsi que les instructions du juge avant de commencer à délibérer.

La défense devrait commencer à plaider vers la mi-avril, si tout se déroule comme prévu.

Chute

John Xanthoudakis
John Xanthoudakis
Les jurés devraient donc avoir un condensé des théories des parties, ainsi qu’un résumé de l’histoire de la maison de production Cinar, jadis considérée comme un fleuron québécois pour ses dessins animés comme Caillou et L’Ours Paddington.

Sauf qu’entre 1997 et 2005, son fondateur Weinberg aurait participé à un stratagème visant à détourner 126 millions $ dans des comptes aux Bahamas. Avec Xanthoudakis et Matteo, il est accusé entre autres de fraude et de faux prospectus. « C’est une histoire de cupidité, de duperie, de malhonnêteté et d’immoralité », avait affirmé Me Matthew Ferguson de la Couronne au tout début des procédures.

Les accusés ont pour leur part plaidé non coupables et affirment être innocents. Weinberg et Xanthoudakis ont témoigné pour leur défense, mais pas Matteo.

Le procès Cinar en quelques chiffres:
  • 3 : nombre d’accusés
  • 5 : nombre de mois initialement prévus pour l’ensemble du procès
  • 22 : nombre de mois qu’a finalement duré la présentation de preuves
  • 18 : nombre de mois pour présenter la preuve de la Couronne
  • Environ 36 : jours où un expert-comptable est resté à la barre, ce qui représente le plus long témoignage entendu au procès
  • 28 : témoins de la Couronne
  • 6 : témoins pour la défense
  • 3 : témoins experts entendus au procès
  • 3 : jurés qui ont quitté le procès en cours de route
  • 11 : jurés qui ont écouté l’ensemble de la preuve
  • 10 : nombre minimum de jurés pour entamer les délibérations