Tony Accurso fait face à cinq chefs d’accusation
Tony Accurso fait face à cinq chefs d’accusation
Il s’agit de l’avocat Me Guillaume Rochon qui témoignait au procès de l’homme d’affaires Tony Accurso. Ce dernier fait face à cinq chefs d’accusation. Il est soupçonné d’avoir participé au système frauduleux d'attribution des contrats de la Ville de Laval.

Me Rochon a donc reconnu devant le juge James Brunton avoir servi de prête-nom afin de contribuer au financement du Parti libéral du Québec, rapportent plusieurs médias. Il a ainsi versé 3 000 dollars au PLQ en 2007 puis en a obtenu le remboursement par le biais de son allocation de dépenses.

Une telle pratique est interdite et à l’époque déjà, la loi stipulait que seuls les particuliers et non les entreprises avaient le droit de donner de l’argent pour des élections.

L’avocat estime que cette pratique était répandue parmi les employés de Tony Accurso. « Ça avait l’air d’une demande naturelle, tout le monde le faisait, je n’ai pas posé de question », a dit Me Rochon.

Gilles Vaillancourt, ancien maire de Laval
Gilles Vaillancourt, ancien maire de Laval
En revanche, il a dit ne jamais avoir servi de prête-nom pour financer le parti politique de Gilles Vaillancourt, ancien maire de Laval.

Me Rochon est intervenu à la barre à titre de témoin de la défense. Il a alors expliqué en détail la manière dont l’empire de M. Accurso s’est construit à coups de ventes, d’achats, de fusions et de coentreprises. Il s’agissait de démontrer que l’homme d’affaires était loin des soumissions, des contrats et des chantiers, tant son groupe d’entreprises était immense.

Me Marc Labelle, avocat de Tony Accurso
Me Marc Labelle, avocat de Tony Accurso
Cet avocat corporatif, diplômé en droit de l’Université de Sherbrooke en 2003, travaillait pour l’entrepreneur depuis 2006.

Tony Accurso, défendu par Me Marc Labelle, est soupçonné d’avoir participé au stratagème de trucage des contrats publics à Laval pendant une quinzaine d’années.

Le jury a congé aujourd'hui, mais devra être en cours demain matin.