Me Gino Cillis travaille principalement en droit des affaires et transactionnel
Me Gino Cillis travaille principalement en droit des affaires et transactionnel
Mes Gino Cillis, Keven Godin, Alexandre Manègre et Daniel Morin ont tous les quatre été nommés associés en début d’année et Mes Frédérique Lessard, Marie-Pierre Jacob et Valérie Lachance ont elles aussi rejoint le cabinet il y a peu.

Ces embauches et ces belles promotions illustrent la vivacité du cabinet implanté depuis plus d’un demi-siècle dans la capitale nationale, rue Dalhousie.

« Nous avons embauché au total 11 nouveaux avocats en 2016-2017 », détaille Me Jean Brunet, associé directeur depuis 20 ans. Presque pudiquement, Me Brunet concède que ces dernières années ont été « excellentes ».

« L’expansion est un objectif, c’est sûr, mais pas à tout prix. Les avocats qui se joignent à nous partagent la valeur essentielle du bureau qui est la collégialité », poursuit l’associé directeur.

Pour lui, il est essentiel que les jeunes se sentent propriétaires et responsables du succès de celle-ci pour assurer la pérennité du cabinet.

« Les valeurs de collégialité et de collaboration sont valorisées au sein du cabinet. Nous fonctionnons beaucoup par équipes-clients, et l’intégration des jeunes avocats du cabinet à ces équipes-clients est primordiale, assurant le transfert des connaissances et le maintien de la clientèle. La philosophie d’esprit d’entreprise est également importante, et les nouveaux avocats sont impliqués dans le développement d’affaires du cabinet dès leur arrivée avec nous », ajoute-t-il.

Depuis quelques années, il a décidé d’adopter une double stratégie qui s’avère gagnante: nommer ses avocats après 7 ou 10 ans de barreau comme associé et faire du recrutement latéral de temps en temps.

Qui sont les nouveaux associés ?

Me Keven Godin exerce en droit corporatif et commercial
Me Keven Godin exerce en droit corporatif et commercial
Me Keven Godin exerce en droit corporatif et commercial chez Stein Monast depuis 2010. Il s’est spécialisé entre autres dans les domaines de l’acquisition, la vente et la fusion d’entreprises, de l’organisation et la réorganisation de sociétés par actions, de sociétés de personnes en nom collectif ou en commandite ou encore du financement par capital de risque.

Il a toujours travaillé chez Stein Monast. « J’ai été séduit par la force du cabinet en droit commercial et corporatif qui est un domaine que j’aime beaucoup », dit-il.

Préalablement à sa formation universitaire en droit à l’Université d’Ottawa, Me Godin a eu œuvré dans le domaine de la finance et de l’investissement au sein de la banque TD, à son siège de Toronto, plus précisément dans le secteur des fonds d’investissement.

Barreau 2010, il est entre autres membre de l’Institut de la propriété intellectuelle du Canada, membre de la Jeune chambre de commerce de Québec et du Cercle d’affaires des bleuets.

Me Alexandre Manègre de son côté, est un avocat plaideur
Me Alexandre Manègre de son côté, est un avocat plaideur
Pour lui, accéder au statut d’associé et une étape importante dans la carrière de tout avocat. « C’est agréable de faire partie de ces nouveaux jeunes associés qui sont motivés à continuer de moderniser l’offre du cabinet et de maintenir sa qualité », ajoute Me Godin.

Me Daniel Morin est quant à lui notaire chez Stein Monast depuis ses débuts dans la profession, en 2011. Il travaille principalement dans les domaines transactionnel et notarial. Il s’intéresse au financement de petites et moyennes entreprises et à la rédaction de contrats d’acquisition, de vente ou de roulement d’actions.

Me Daniel Morin est quant à lui notaire chez Stein Monast
Me Daniel Morin est quant à lui notaire chez Stein Monast
« Dès le début, j’ai senti que la cabinet privilégie beaucoup la qualité du travail mais aussi la qualité de vie des employés. J’ai aussi été entouré de mentors incroyables comme Lise Bergeron qui m’a pris sous son aile. Elle a d’ailleurs été nommé à la Cour supérieure en 2012 », explique le notaire.

Sa situation de nouvel associé est « particulière », dit-il, car ils ne sont que quatre à être notaire et il est le deuxième à accéder au partenariat. « C’est sûr que je voulais participer aux risques et aux bénéfices, mais je ne m’attendais pas à ce que cela arrive cette année. C’est plutôt flatteur », ajoute-t-il.

Il est diplômé en droit de l’Université Laval (2009) et a obtenu un DESS en droit notarial en 2010 puis a été admis à la Chambre des notaires l’année suivante.

Il est le cofondateur de la course La classique des Appalaches.

Me Frédérique Lessard pratique essentiellement en litige civil et commercial et en droit des assurances
Me Frédérique Lessard pratique essentiellement en litige civil et commercial et en droit des assurances
Me Alexandre Manègre de son côté, est un avocat plaideur qui exerce autant en litige civil et commercial qu’en droit du travail et de l’emploi. Il se spécialise dans les domaines du droit de la construction, de la responsabilité professionnelle et en matière de rupture de contrat, d’injonction et autres procédures d’urgence.

Barreau 2006 et diplômé en droit de l’Université Laval la même année, il travaille depuis novembre 2017 chez Stein Monast. Auparavant, il a exercé presque cinq ans au cabinet Gravel Bernier Vaillancourt et au sein des Avocats DeBlois pendant six ans.

Enfin, Me Cillis a rejoint le cabinet en novembre 2017 et a donc rapidement gravi les échelons en devenant, trois mois plus tard, associé.

Il travaille principalement en droit des affaires et transactionnel. Il se spécialise en acquisition, en vente, en fusion et en réorganisation d’entreprises.

Ce Barreau 1997 conseille sa clientèle dans le cadre de l’implantation de projets immobiliers ainsi qu’en matière de rédaction et de négociation d’ententes commerciales diverses, notamment des conventions d’actionnaires, des baux commerciaux, des franchises et des contrats d’approvisionnement.

Diplômé en droit de l’Université de Sherbrooke (1996), il est aussi agent de marques de commerce. Avant d’entrer chez Stein Monast, il a travaillé 20 ans au cabinet Gravel Bernier Vaillancourt.

Trois nouvelles avocates

Me Marie-Pierre Jacob a exercé  comme avocate-recherchiste  à la Cour d’appel du Québec
Me Marie-Pierre Jacob a exercé comme avocate-recherchiste à la Cour d’appel du Québec
Trois jeunes femmes ont également rejoint le bureau:

Me Valérie Lachance, Barreau 2017, diplômée en droit de l’Université Laval, s’est joint au cabinet à titre d’avocate après y avoir complété son stage.

Elle concentre principalement sa pratique dans le domaine du droit corporatif et commercial. À ce titre, elle œuvre notamment en matière de fusions, d’acquisitions d’entreprises, de réorganisations corporatives et de financement privé.

Me Frédérique Lessard, Barreau 2015, diplômée de l’Université Laval, pratique essentiellement en litige civil et commercial et en droit des assurances.

Me Valérie Lachance s’est joint au cabinet à titre d’avocate
Me Valérie Lachance s’est joint au cabinet à titre d’avocate
Me Marie-Pierre Jacob, Barreau 2016, diplômée de l’Université Laval, poursuit une maîtrise en droit à l’Université de Toronto. Elle travaille principalement dans les domaines de droit des transports, en litige civil et commercial et de droit du travail.

Avant de se joindre à notre cabinet, Me Jacob a exercé comme avocate-recherchiste à la Cour d’appel du Québec auprès de l’Honorable Dominique Bélanger.