L’avocate Sonia Lebel se présente dans la circonscription de Champlain
L’avocate Sonia Lebel se présente dans la circonscription de Champlain
Un an après son entrée en politique comme chef adjointe du cabinet de François Legault, de la Coalition Avenir Québec, l’avocate Sonia Lebel briguera les suffrages dans la circonscription de Champlain, à l’est de Trois-Rivières.

Réaction immédiate de la ministre du Tourisme et responsable de la Mauricie, Julie Boulet, qui avait été malmenée par l’ex-procureure en chef: Sonia Lebel n’est « pas sympathique du tout ».

Elle juge que le parachutage de Me Lebel dans la circonscription de Champlain signale des problèmes de recrutement pour la CAQ. Le parti est en avance dans les sondages et ne manque pas de candidats de choix dans cette circonscription. Julie Boulet s’explique donc mal le choix de Sonia Lebel.

Lutter contre la corruption

Lorsque Sonia Lebel a décidé de se joindre à titre de chef de cabinet François Legault, à l’hiver 2017, c’était, disait-elle, pour que tout le travail fait par la Commission Charbonneau « ne tombe pas dans l’oubli ».

Me Lebel était chargée de soumettre au chef de la CAQ des propositions relatives à la lutte à la corruption.

Pour justifier son arrivée aux côtés de François Legault, elle disait aux journalistes que la lutte à la corruption l’avait motivée à « se rapprocher de la politique, ce qui, effectivement, n’est pas nécessairement naturel pour moi ».

Un chalet en Mauricie

La Barreau 1991 dit avoir un attachement pour la Mauricie en raison de liens familiaux dans la région. Elle y passe plusieurs semaines, été comme hiver, ayant un chalet dans le coin de La Tuque.

Le quotidien trifluvien Le Nouvelliste relevait récemment qu’une candidature comme celle de Sonia Lebel pourrait permettre à la CAQ de faire d’importants gains dans la région.

Le siège qu’elle convoite est présentement occupé par le débuté libéral Pierre-Michel Auger.

Jointe par Droit-inc, Sonia Lebel a dit ne vouloir ni confirmer, ni infirmer cette nouvelle.