En tout cas, il a beau avoir quitté son poste de pdg de l'Agence des partenariats public-privé, l’avocat Pierre Lefebvre continuera de toucher son salaire de 232 723 $ par année.

La nouvelle est publiée par le quotidien Le Soleil et reprise par le site Argent.

M. Lefebvre devient ainsi le deuxième plus haut salarié de la fonction publique. Il gagne environ 40 000 $ de plus que son nouveau patron au Conseil du trésor.

Pierre Lefebvre avait été embauché comme secrétaire associé au Conseil du trésor en 2004, au salaire de 155 142 $. En avril 2005, il est devenu pdg de l'Agence des PPP.

Le 23 juin, le Conseil des ministres l'a de nouveau nommé secrétaire associé au Trésor, en maintenant ses conditions salariales. Denys Jean a été désigné par la même occasion secrétaire en titre du Trésor. Celui-ci a droit à 36 883$ de moins que son subalterne, souligne Argent.

À la tête des ministères de l'État québécois, le secrétaire général Gérard Bibeau est le mieux payé. Il touche 235 008 $ annuellement. À titre de comparaison, le premier ministre Jean Charest reçoit 175 045 $ et ses ministres, 149 429 $.

La secrétaire générale associée à la communication gouvernementale, Marie-Claire Ouellet, a indiqué au Soleil que c'est une «pratique établie» de ne jamais rétrograder de salaire un haut fonctionnaire. «Ça ne s'est pas souvent vu, en tout cas», a-t-elle laissé tomber.