Me Vivan Nguyen. Photo : Site web de Devichy avocats
Me Vivan Nguyen. Photo : Site web de Devichy avocats
Une avocate de Devichy Avocats déclare avoir été victime de racisme de la part d’un couple de clients qui voulait être représenté par « un avocat blanc ».

Me Vivan Nguyen était « bouche-bée ».

« Ils parlaient de moi, de ne pas avoir été impressionnés par mon profil sur le site web en raison de la couleur de ma peau. J'ai figé un moment et j'ai répondu "on va vous rappeler, merci". Pas dans l'intention de les rappeler mais davantage pour donner une réponse mécanique polie et surtout pour mettre fin au malaise et à la conversation téléphonique », raconte-t-elle.

« Si je n'avais pas été aussi surprise par ces propos, j'aurais très certainement répondu que la couleur de ma peau n'a rien à voir avec mes compétences intellectuelles et professionnelles », ajoute-t-elle.

Une vague de soutien

Ses collègues lui ont envoyé plusieurs messages de soutien.

Me Veronica Vallelonga, la directrice des opérations et la cofondatrice du cabinet, l’a appelé au courant de la journée pour la rassurer. « Ces incidents arrivent et il ne faut pas les laisser affecter ton travail », lui a-t-elle dit.

Le cabinet a finalement décidé de ne pas rappeler les clients même s’il y a des avocats « blancs et italiens » dans l’équipe.

L’avocate a publié le jour même sur LinkedIn son expérience :

Image