Me David H. Benarroch. Photo : LinkedIn
Me David H. Benarroch. Photo : LinkedIn
Me David H. Benarroch, Barreau 2019, s’est joint ce mois-ci à Claria Développement, un fonds d’investissement privé dans le domaine de l’immobilier.

Joint par Droit-inc, Me Benarroch, qui était chez Fasken depuis un peu plus de trois ans, explique qu’il ne renonce pas entièrement au droit.

S’il n’est plus « exclusivement avocat », le Barreau 2019 promet qu’il continuera d’effectuer certaines « tâches légales » à titre de Directeur des acquisitions, son nouveau rôle chez Claria Développement.

« Mon rôle consiste non seulement à assister sur le plan légal - les transactions que nous gérons comportent d’importants aspects légaux -, mais aussi d’aller chercher des opportunités d’affaires. Ce dernier rôle est un peu plus “entrepreneur”, car lié au domaine des affaires. »

« Ce n’est pas exclusivement du droit, mais, comme on dit, le droit mène à tout », ajoute-t-il.

Claria Développement est un fonds d'investissement privé dans le domaine de l’immobilier. Basé à Montréal, il se spécialise dans l’aménagement de sites en propriétés de 200 unités et plus. Si Claria Développement fait surtout du développement immobilier (construction), la firme commence aussi à acquérir des immeubles existants.

La firme a plusieurs projets à son actif, dont l'​espace résidentiel Équinoxe Marc Chagall, des condos locatifs haut de gamme dans le quartier de Côte-Saint-Luc, ou encore le projet Monarc à ville Saint-Laurent.

Me Benarroch est mandaté par la firme Claria pour cibler des « immeubles existants ». Avec sa maîtrise en fiscalité, il a notamment élaboré une structure fiscale pour attirer les propriétaires fonciers.

« Avec ma maîtrise en fiscalité, nous avons monté une structure fiscale dans laquelle nous approchons certaines familles fortunées, ou des gens qui ont de très gros immeubles, des immeubles existants. Avec notre structure fiscale, ces derniers peuvent amener leur immeuble à titre d’apport tandis que nous apportons l’expertise et assumons les coûts de re-développement. Nous pouvons de cette façon les aider à développer leurs immeubles, à les optimiser, tout en leur évitant de payer de l’impôt au jour un », illustre-t-il.

L’entrepreneur en soi

« J’ai un côté très, très entrepreneur. J’ai évolué auprès d’un entourage, incluant ma famille, qui font de l'immobilier. C’est quelque chose dans lequel j’ai toujours baigné, et j’ai toujours eu le rêve de travailler en immobilier », explique Me Benarroch.

Ce désir d’effectuer des tâches se rapportant à de l'entrepreneuriat explique en partie son départ du cabinet Fasken.

Maintenant chez Claria, il espère développer son côté entrepreneurial. « Le droit mène à tout. J’ai fait mon baccalauréat en droit, mais l’entrepreneuriat a toujours été dans mes plans. »

Pour la suite, David H. Benarroch se dit « bien là où il est », au point de vouloir y rester pour un bon moment. Il semble aussi impressionné par l’achalandage, qui, dit-il, règne chez Claria Développement.

« C’est hallucinant le nombre d’opportunités d’affaires que nous avons. Si nous continuons à cette cadence, nous serons bientôt une cinquantaine au bureau » (rires).

Claria Développement est gérée par trois associés, Alex Bouhadana, Michael Dadoun et Avi Krispine.