Grâce aux services du site américain Career Excuse, vous pourriez quand même vous faire embaucher.

Cette société propose, pour moins de 100 $, de vous créer de toutes pièces des expériences professionnelles, en accord avec vos ambitions de carrière.

Alors à vous de jouer : choisissez vos précédents faux postes, les salaires que vous touchiez, les responsabilités qui vous incombaient … Career Excuse se charge de créer les sociétés mentionnées sur le CV, en leur affectant adresse, numéro de téléphone et adresse courriel.

Et si le futur employeur appelle ? Pas d’inquiétude, des téléopérateurs sont payés pour faire votre éloge. Le service comprend aussi un service de lettres de recommandations.

C’est illégal me direz-vous ? « Un CV n'étant pas un document légal, il n'est pas illégal de le travestir" assure le fondateur, dans des propos rapportés sur le site le Journal du net.

Reste que, comme le précise le fondateur, c'est à vous ensuite de faire en sorte que votre CV soit crédible... et que vous ne vous fassiez pas prendre ! Et sur ce point, le site ne propose aucune garantie...