Kathleen Weil a déclaré hier qu'elle « étudie la possibilité » de le faire et de lui réclamer ainsi le remboursement de dépenses injustifiées.

Mme Weil a affirmé que ces procédures pourraient être entamées même si des accusations criminelles ont récemment été déposées contre l'ancienne représentante de la reine au Québec, rapporte La Presse Canadienne.

Rappelons-le, vendredi, des accusations de fraude, d'abus de confiance et d'utilisation de faux documents ont été portées contre Mme Thibault, qui a nié toute malversation lors d'une commission parlementaire l'an dernier.

Dans un rapport conjoint déposé il y a deux ans, les vérificateurs généraux du Québec et du Canada, avaient conclu qu’entre 1997 et 2007, Mme Thibault avait obtenu des remboursements totalisant 700 000 $ pour des dépenses non reliées à ses fonctions.

Mme Weil n'a pas voulu indiquer, mardi, quel montant pourrait être réclamé par le gouvernement, mais elle a assuré qu'une décision sera prise prochainement.

Vous y croyez vraiment?