« En raison de l'incertitude économique, 2009 aura été une année difficile tant pour les entreprises que pour leurs employés. Nous avons vu dans ces défis l'occasion d'investir dans nos gens et de créer un milieu exceptionnel pour travailler et croître sur le plan professionnel », a indiqué Pierre Raymond, président du conseil de Stikeman à l’annonce de cette gratification.

En tout cas, le jury aura été sensible semble-t-il à la nouvelle stratégie de développement du cabinet, orienté autour des volets suivants :

Environnement. En 2009, Stikeman a obtenu la certification de carboneutralité après la mise en œuvre d'initiatives pour diminuer la consommation d'énergie et réduire les déchets. Au programme des gestes simples, tels que l'impression recto-verso, l'installation de détecteurs de mouvement pour l'éclairage, le retrait de l'eau en bouteille, la mise en place d'un programme de recyclage complet, outre l'investissement dans des programmes de compensation de carbone.

Promotion de la diversité, avec notamment la participation à des projets d'action sociale auprès d’écoles et à des activités de recrutement au sein de diverses communautés.

Engagement envers la communauté, avec le soutien à ses membres qui prennent l'initiative d'organiser des projets communautaires.

Projets pour les femmes, englobant des programmes de leadership et de développement des affaires.

Programmes de formation et de perfectionnement à destination de ses membres.

Conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle, avec ma mise en place d'horaires variables, de télétravail et de congés parentaux.

Pour consulter les critères de sélection et la liste des « 100 meilleurs employeurs du Canada » réalisée MediaCorp, en collaboration avec le magazine Maclean's, cliquez ici.