Le professeur à la retraite Jacques Deslauriers. Source: Site web de l’Université Laval
Le professeur à la retraite Jacques Deslauriers. Source: Site web de l’Université Laval
Pour la première fois de son histoire, la Faculté de droit de l’Université Laval a reçu un don d'un million de dollars du professeur à la retraite Jacques Deslauriers.

Après 42 ans de carrière académique, il devient ainsi le donateur individuel le plus généreux de la Faculté et s’inscrit parmi les donateurs d’exception de la Fondation de l’Université Laval.

« Bien que la Faculté ait bénéficié, au fil du temps, de dons corporatifs substantiels, les dons individuels de cette envergure sont rares et méritent une reconnaissance toute particulière. Ce don est d’autant plus significatif qu’il provient d’un professeur qui a contribué à bâtir la Faculté de droit », a souligné Anne-Marie Laflamme, la doyenne de la Faculté.

Professeur émérite et engagé, il enseignait le droit civil dont les sûretés et faillite ainsi que le droit des contrats à la Faculté de droit, avant de prendre sa retraite en 2013.

« J’encourage les futures générations d’étudiantes et étudiants à persévérer afin de relever les défis d’une société en constante évolution. Utilisez l’héritage et le savoir-faire des générations précédentes comme tremplin vers un parcours professionnel à votre image », a affirmé le philanthrope.

Au cours de sa carrière, il a reçu le titre de professeur émérite de l’Université Laval ainsi que la médaille du mérite et le titre d’Avocat émérite par le Barreau du Québec. Il a également rédigé plusieurs ouvrages qui sont régulièrement utilisés par l’enseignement, les juristes et la magistrature.

Il devient ainsi membre du programme philanthropique des Cent-Associés. Son nom figurera sur la promenade des Cent-Associés.

Destinée au Fonds Jacques Deslauriers, cette contribution permettra d’encourager les bourses destinés aux étudiants en droit, de soutenir la recherche et la tenue d’activités pédagogiques, de formation et de perfectionnement et perpétuera la mise à jour de ses œuvres.