Émilie Castonguay. Source: Site web de l’Université de Montréal
Émilie Castonguay. Source: Site web de l’Université de Montréal
L’agente de joueurs Émilie Castonguay devient adjointe au directeur général des Canucks de Vancouver, Jim Rutherford, a annoncé l’équipe lundi. Elle est la première femme à occuper ce poste dans l'histoire de l'organisation, et l'une des rares dans l'histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH).

« Émilie a une grande expérience, elle fait tout pour réussir et est reconnue dans le monde du hockey pour son intelligence et son éthique, a dit Rutherford par communiqué. Elle jouera un rôle clé dans la signature de contrats, dans les questions relatives à la convention collective. Sa voix sera entendue dans tous les départements des opérations hockey. Elle sera une membre clé de notre équipe de leaders et nous en sommes ravis. »

« Les Canucks ont un bassin de partisans passionnés et une jeune équipe emballante promise à un bel avenir, a déclaré la nouvelle adjointe au DG. J’ai hâte d’aider à construire une organisation gagnante qui se battra pour des championnats. »

Émilie Castonguay est devenue en 2016 la première agente canadienne certifiée par l’Association des joueurs de la LNH. Elle travaillait pour la firme Momentum Hockey depuis 2014. Elle avait parmi ses clients Alexis Lafrenière, tout premier choix du repêchage de 2020, et la capitaine de l’équipe féminine canadienne, Marie-Philip Poulin.

Ancienne joueuse elle-même, la Québécoise a porté les couleurs de l’Université Niagara, à Buffalo, pendant quatre ans, au sein de la Division 1 de la NCAA. En 2009, elle a obtenu un diplôme en finances.

Elle est également diplômée en droit, de l'Université de Montréal, et est membre du Barreau du Québec.

Son nom circulait parmi les candidats possibles au poste de DG du Canadien de Montréal. L’équipe s’est finalement tournée vers un autre agent de joueurs, Kent Hughes.

Angela Gorgone, avec les Ducks d'Anaheim, était devenue en 1996 la première adjointe à un DG de la LNH.