« Nous sommes heureux de figurer dans ce groupe de cabinets d’avocats reconnus mondialement », déclare Iain Scott, président du conseil et chef de la direction de McCarthy Tétrault.

« Nous déployons tous les efforts nécessaires pour offrir à nos clients, au Canada comme à l’étranger, un service unifié et intégré. Il est gratifiant de voir nos efforts reconnus ainsi. »

Pour l’ensemble des cabinets répertoriés, les revenus sont en hausse cette année de 13% en moyenne.

Encore une fois, les cabinets américains et britanniques dominent la liste. Soixante quinze des 100 plus importants cabinets au monde sont états-uniens, alors que 17 sont britanniques.

Des huit restants, quatre sont australiens : Mallesons Stephen Jaques (81), Freehills (83), Minter Ellison (92), and Clayton Utz (93); un est français : Fidal (88); un, espagnol : Garrigues (96); un est néerlandais : Loyens & Loeff (98); l’autre est évidemment canadien; MCarthy Tétrault (73).

Clifford Chance International et Linklaters International, tous deux du Royaume-Uni, dominent la liste avec des revenus de plus de deux milliards de dollars chacun.

Le cabinet américain, Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom National, prend le troisième rang, avec des revenus de 1,85 milliard de dollars.