Image
En plus de gagner 16% de moins en moyenne que leurs confrères, les conseillères juridiques perçoivent également de plus faibles augmentations de salaire, indique un sondage mené par l’Association canadienne des conseillers et conseillères juridiques.

D’après les chiffres, les hommes seraient plus nombreux à occuper des postes élevés, ce qui expliquerait cette disparité salariale.

Mais, les apparences sont trompeuses…

En effet, si l’on étudie les rémunérations au cas par cas, on voit que dans des positions comparables, les hommes gagnent plus que les femmes.

Augmentation

Au cours de la dernière année, ils sont également deux fois plus susceptibles que les femmes de pouvoir bénéficier d’une augmentation de salaire à hauteur de 10% ou plus.

Enfin, ils sont 23% à occuper des fonctions de vice-président ou de directeur de département juridique, contre 14% des femmes.

Notons qu’un conseiller juridique gagne 155 000 $ par année, ce qui représente une augmentation de 4 500 $ depuis 2010, indique le Canadian Lawyer Mag.

96% d’entre eux travaillent à temps plein. 78% se déclarent satisfaits de leur emploi.