Au total, ce sont neuf avocats qui ont rejoint Lavery au cours de ces dernières semaines. Par ces embauches successives mais néanmoins en masse, le cabinet veut témoigner "de (sa) volonté d’attirer de nouveaux talents et d’optimiser son offre de services".

« L’ajout de ces juristes talentueux démontre que Lavery accorde une grande importance à la relève. Nous avons à cœur de développer les compétences de ces jeunes gens au sein de notre cabinet », déclare Élise Poisson, l'associée directeur du cabinet.

« Cette philosophie s’exprime notamment par le soutien que nous offrons à nos stagiaires. Ainsi, parmi les neuf nouveaux avocats de Lavery, six ont complété leur stage chez nous », a précisé la directrice de Lavery.

Les nouveaux professionnels ainsi recrutés rejoignent trois groupes de pratique bien distincts : celui du droit des affaires, celui du litige et enfin, celui du droit du travail et de l'emploi.

Le groupe spécialisé en droit des affaires a ainsi été renforcé par l'arrivée de cinq avocats.

Bianca Laliberté
Bianca Laliberté
Me Bianca Laliberté se spécialise en droit de la santé et œuvre dans ce domaine depuis une décennie auprès de différents organismes liés au réseau de la santé et des services sociaux. L'avocate agit également en droit transactionnel, fusions et acquisitions. Barreau 1999, elle a décroché son diplôme de droit à l'Université de Sherbrooke en 1995, et détient une maîtrise en droit de la santé obtenue en 1998 au sein du même établissement.

Me Catherine Méthot est une ancienne stagiaire de Lavery. Mais avant de rejoindre Lavery en août pour y pratiquer en droit transactionnel, elle a travaillé chez Holmested & associés à titre d'avocate qu'elle avait intégré en juin l'an passé. Avant cela, elle a occupé le poste d'agent de recherche en fiscalité des entreprises chez Revenu Québec entre janvier et juin 2011. Barreau 2010, elle détient un DESS en droit des affaires complété en 2009 et un baccalauréat en droit depuis 2008, tous deux décrochés à l'Université de Montréal.

Audrey Gibeault
Audrey Gibeault
Me Audrey Gibeault détient une maîtrise en fiscalité et offre de ce fait, des conseils juridiques en matière d’impôt des sociétés dont les réorganisations, les achats et ventes d’entreprises, en planification successorale, en application des lois particulières et des taxes à la consommation. Membre du Barreau depuis 2011, elle est bachelière en administration des affaires depuis 2006 et diplômée d’études supérieures en comptabilité publique en 2007 au sein d'HEC Montréal. De plus, elle a passé l'examen uniforme des comptables agréés en 2007 et a décroché une maîtrise en fiscalité à l'Université de Sherbrooke en 2009 ainsi qu'un baccalauréat en droit à l'Université de Montréal en 2010.

Maxime Bergeron
Maxime Bergeron
Me Maxime Bergeron est lui aussi un ancien stagiaire de Lavery. Ses domaines de compétences couvrent le droit des sociétés et des affaires et plus particulièrement celui du droit des valeurs mobilières, du droit transactionnel, et le droit minier. Admis au Barreau en 2011, il est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal obtenu en 2010 et a effectué un échange universitaire en 2009 avec l'Université catholique de Louvain.

Étienne Guertin
Étienne Guertin
Me Étienne Guertin a été admis au Barreau du Québec cette année. Il a débuté sa pratique au sein du cabinet en 2012 en tant que stagiaire. Il pratique essentiellement dans les domaines du financement et des services financiers. Diplômé de l'Université de Montréal en communication et politique en 2004, il y a également complété un diplôme en science politique en 2009, avant de s'orienter vers le droit et de décrocher son diplôme en 2011. Le jeune avocat a reçu le Prix d’excellence Léger Robic Richard en droit de la propriété intellectuelle en 2010.

Par ailleurs, ils sont trois jeunes avocats à intégrer l'équipe spécialisée en litige.

Michael Beeson
Michael Beeson
Me Michael Beeson rejoint le groupe de litige commercial du bureau d'Ottawa. Ses axes de pratique tournent principalement autour des conflits entre débiteurs et créditeurs, du recouvrement hypothécaire et de litige commercial. Il agit aussi en restructuration, insolvabilité et droit bancaire. Barreau 2011, il est diplômé en droit de l'Université d’Ottawa depuis 2010, et détient un baccalauréat de la St. Thomas University de Fredericton dans le New Brunswick obtenu en 2003.

Alexis Devroede-Languirand
Alexis Devroede-Languirand
Me Alexis Devroede-Languirand était auparavant stagiaire du cabinet à Montréal, avant de se faire embaucher après son admission au Barreau cette année. Ses principaux champs de compétence sont le droit des assurances, la responsabilité civile, la responsabilité professionnelle, la responsabilité du fabricant et du vendeur ainsi que les recours en diffamation. Administrateur de la Jeune Chambre de Commerce Libanaise, il s’est impliqué dans l'activité de divers médias étudiants au cours de ses études. Il a été le représentant de l’Université de Montréal au Concours de plaidoirie Pierre-Basile-Mignault en 2009-2010.

Dominic Boisvert
Dominic Boisvert
Stagiaire de Lavery à Montréal, Me Dominic Boisvert vient de se faire recruter après son admission au Barreau du Québec en 2012. Le jeune avocat pratique en litige civil et commercial, en recours collectifs, en droit de la construction, en droit de la famille. Au sein du groupe du litige, il pratique dans les domaines du droit des assurances, ainsi que dans celui de la responsabilité civile et professionnelle. Il a décroché son diplôme de droit à l'Université de Montréal en 2011, et détient un certificat d'introduction au droit chinois de la China University of Political Science and Law de Beijing.

Paméla Kelly-Nadeau
Paméla Kelly-Nadeau
Quant à Me Paméla Kelly-Nadeau, elle rejoint le groupe de droit du travail et de l’emploi, après avoir effectué son stage chez Lavery. Admise au Barreau cette année, elle a participé à plusieurs dossiers d’arbitrage et contribué à plusieurs opinions juridiques émises par le cabinet en collaboration avec des avocats associés. Diplômée en droit de l'Université Laval en 2011, elle a été inscrite au Tableau d’honneur de la Faculté de droit en 2010-2011.