Nouvelles

Procès Gatti : la veuve en larmes

Main image

Agence Qmi

2011-09-16 13:45:00

Amanda Rodrigues a craqué, ce midi, au palais de justice de Montréal, déclarant en sanglots qu'elle « ne pensait jamais que ça finirait comme ça »...

Amanda Rodrigues ici auprès de son avocat Me Pierre-Hugues Fortin, a reconnu avoir commis des erreurs
Amanda Rodrigues ici auprès de son avocat Me Pierre-Hugues Fortin, a reconnu avoir commis des erreurs
« C'est très dur pour moi. Ida (la mère d'Arturo Gatti) pense que j'ai tué son fils. Je sais que je n'étais pas une épouse parfaite. J'ai fait plusieurs mauvaises choses. J'aurais pu être une meilleure femme pour Arturo », a aussi laissé tomber la Brésilienne en larmes, à la fin de sa 3ème journée de témoignage au procès sur l'héritage que lui dispute la famille Gatti.

La veuve du champion boxeur a connu un autre passage laborieux en cour, durant lequel elle a contredit plusieurs témoins préalablement entendus. La jeune femme s'est contredite elle-même à maintes reprises, laissant la juge Claudine Roy visiblement perplexe.

Elle a notamment nié qu'elle était seule à sa première visite chez le notaire Bruce Moidel, qui a ratifié le testament où Gatti lui a légué toute sa fortune trois semaines avant sa mort, le 17 juin 2009.

« Je ne suis jamais allée le voir seule. J'étais avec mon mari à chacune des deux fois où nous l'avons rencontré », a-t-elle dit, alors que le notaire - auquel Amanda a souvent fait référence simplement par son prénom de façon très familière - a affirmé le contraire.

La veuve du boxeur a révélé vouloir son propre notaire c'est pourquoi elle a engagé Me Bruce Moidel
La veuve du boxeur a révélé vouloir son propre notaire c'est pourquoi elle a engagé Me Bruce Moidel
Questionnée à savoir pourquoi elle ne voulait pas utiliser les services du notaire attitré de Gatti, dont le bureau est situé à deux pas d'où elle habitait sur la rue Jarry Est à Montréal, Amanda a plaidé qu'elle voulait avoir « son » propre notaire, qu'elle a trouvé « dans les pages jaunes ».

La juge s'est également étonnée, lui faisant même répéter sa réponse pour s'assurer d'avoir bien entendu, quand Amanda a dit qu'elle avait trouvé « cute » qu'Arturo signe une promesse de fidélité chez « Bruce », qui prévoyait qu'il lui donnerait tout ce qu'il possédait s'il devait la tromper.

Deux sujets de son interrogatoire ont aussi suscité la surprise totale de l'avocat des Gatti.

D'abord, Amanda a affirmé qu'elle et Arturo avaient couché ensemble, le 2 juin 2009, le soir même où Gatti a alerté les policiers du SPVM pour porter une plainte criminelle contre elle, après qu'elle eut égratigné sa camionnette avec une clé lors d'une crise de ménage, en présence de leur fils de huit mois.

« Je sais que ça semble ridicule, mais c'est le genre de relation qu'on avait », a-t-elle fait valoir.

Puis, Amanda a prétendu que le condo que Gatti a acheté sur la rue de Castelnau à Montréal, alors qu'il vivait chez sa mère à la période la plus tumultueuse de leur mariage, n'était pas pour lui seul, mais aussi pour elle.

Pourtant, le jour où Gatti a déposé une offre pour acheter ce condo de 510 000 $, son avocate téléphonait à la Brésilienne pour l'aviser de son intention de divorcer, le 8 mai 2009. Un divorce qui aurait laissé Amanda sans un sou de la fortune du boxeur.
6545

4 commentaires

  1. GBS
    GBS
    Bouhouhou! J'ai réussi à m'assurer qu'un des enfants de mon mari n'ait pas une cenne! Bouhouhou!

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 12 ans
    Tenue vestimentaire...
    Le confrère pourrait conseiller à sa cliente Mme Rodrigues de s'habiller mieux que ça pour se présenter en cour... ce qui serait tout à leur avantage, elle et lui...

    • Sid Vicious
      Sid Vicious
      il y a 12 ans
      Re : Tenue vestimentaire...
      > Le confrère pourrait conseiller à sa cliente Mme Rodrigues de s'habiller mieux que ça pour se présenter en cour... ce qui serait tout à leur avantage, elle et lui...

      Est-ce moi, où il semble faire froid au Palais de Justice de Montréal?

    • DSG
      Re : Re : Tenue vestimentaire...
      > > Le confrère pourrait conseiller à sa cliente Mme Rodrigues de s'habiller mieux que ça pour se présenter en cour... ce qui serait tout à leur avantage, elle et lui...
      >
      > Est-ce moi, où il semble faire froid au Palais de Justice de Montréal?

      LOL! Yeah, it was a tad nippy.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires