La chronique de l’ABC Québec

Apprenez à faire face à la fraude en entreprise

Main image

Stéphanie Parent

2016-03-16 13:15:00

Les crimes de cols blancs sont de plus en plus répandus. Comment les conseillers juridiques en entreprises peuvent-ils correctement y faire face ?

André Lepage, premier vice-président et leader du Québec
André Lepage, premier vice-président et leader du Québec
« Les fraudes en entreprise et les crimes de cols blancs sont de plus en plus fréquents. Il est certain que les conseillers juridiques en entreprises y feront face au moins une fois au cours de leur carrière », affirme M. André Lepage, premier vice-président et leader du Québec, Services consultatifs, Enquêtes sur la fraude et différends, chez EY.

Cet expert en enquêtes et juricomptabilité animera d’ailleurs une conférence visant à donner aux conseillers juridiques d’entreprises et aux conseillers juridiques en général, les outils nécessaires pour déceler les fraudes et bien y réagir.

Intitulée « La fraude en entreprise et comptabilité et états financiers: ce que tout conseiller juridique d'entreprise doit maîtriser », la formation de 3 heures aura lieu le 22 mars prochain dans les bureaux de EY.

Au-delà des compétences juridiques

La connaissance du droit n’est pas suffisante pour détecter la fraude en entreprise et dans les états financiers. Les juristes doivent donc se familiariser avec les stratagèmes employés par les fraudeurs. Ils doivent également acquérir des notions de comptabilité, afin de bien comprendre ce qui se trouve dans des états financiers.

La première partie de la conférence se consacrera donc à la fraude en entreprise. Les participants découvriront les stratagèmes les plus souvent utilisés en matière de détournement d’actifs, de corruption et de collusion, ainsi que les indices permettant de les détecter, à l’aide de cas vécus. « Par exemple, il y a aujourd’hui plus ou moins 70 entreprises au Québec qui ont été victimes de "fraude au président", illustre M. Lepage. C’est une fraude par harponnage qui a causé des pertes qui s’élèvent à plusieurs millions de dollars. »

Le conférencier détaillera également la marche à suivre une fois qu’une fraude a été découverte ainsi que le processus d’enquête qui sera enclenché. « Je vais traiter des points à ne pas oublier ainsi que des points où il ne faut pas faire d’erreurs », ajoute le comptable professionnel agréé. Les affaires juridiques sont parmi les services d’une entreprise les plus sollicités lors d’une enquête, qu’il s’agisse de la récupération des pertes, des demandes de dédommagement auprès des assureurs ou des aspects légaux.

Les autres équipes impliquées sont le service de vérification interne ainsi que la haute direction, soit le président, le directeur financier et le président du comité de vérification.

Les conseillers juridiques d’entreprises peuvent contribuer à la création d’un environnement permettant de prévenir les malversations. Des mesures à mettre en place dans cette optique seront présentées, telles que le sondage de détection, le code d’éthique, les politiques d’entreprise et les vérifications internes. Ainsi, comme « il est du devoir de l’employé de dénoncer s’il soupçonne des pratiques irrégulières », selon M. Lepage, il importe d’instaurer un processus confidentiel en lequel le personnel aura confiance.

La seconde partie de la conférence sera consacrée aux notions de comptabilité que « tout bon conseiller juridique d’entreprise devrait posséder », indique le conférencier. Les participants apprendront donc à lire des états financiers et comment y détecter des fraudes potentielles. « Par exemple, une surévaluation des produits ou des bénéfices ou une sous-évaluation des dépenses peut être un indice d’irrégularité, indique le comptable professionnel agréé. Cela peut notamment servir à faire augmenter la valeur d’une entreprise dans le but de la vendre. »

L’événement se conclura par un cocktail de réseautage. Pour vous inscrire, cliquez ici.

M. André Lepage compte plus de 30 ans d’expérience, dont 25 en juricomptabilité et enquêtes. Il a mené un nombre considérable d’enquêtes relativement à des cas de soupçons et(ou) d’allégations de fraude, de commissions secrètes (corruption), de non-conformité à des politiques d’entreprise et d’autres irrégularités analogues.

Il est l’un des rares professionnels de son domaine à avoir une double formation, soit celle de policier et de comptable professionnel agréé. Il a effectué des enquêtes policières et rendu un large éventail de services à des conseillers juridiques œuvrant tant pour la partie demanderesse que pour la partie défenderesse.
49053

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 ans
    Bof...
    Me Vincent Allard devrait donner des formations sur ce sujet. Il me semble que ça fournirait davantage d'outils pratiques.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires