Nouvelles

Un trafiquant de drogue poursuit une juge !

Main image

Delphine Jung

2017-01-27 10:15:00

Un homme de Sainte-Catherine, condamné pour trafic de drogue, a décidé de poursuivre la juge qui l’a condamné pour un montant substantiel...

Me Alain Dubois a déjà été l'avocat de Jean-Sébastien Bériault
Me Alain Dubois a déjà été l'avocat de Jean-Sébastien Bériault
Il la poursuit au civil pour un montant de 757 000 $!

Jean-Sébastien Bériault, 42 ans, estime avoir été jugé par Ann-Mary Beauchemin avec partialité. Il lui avait déjà demandé de se récuser, sans succès, a dévoilé Le Courrier du Sud.

« Je ne suis pas surpris! », a dit à Droit-inc l’avocat Alain Dubois, qui a déjà représenté Jean-Sébastien Bériault dans cette cause. « M. Bériault a un tempérament intempestif et s’est senti opprimé par la décision prise par la juge. Il m’avait déjà laissé entendre qu’il voulait la poursuivre. »

Aucune plainte n’aurait été déposée contre la juge au Conseil de la magistrature.

L’homme avait été arrêté le 30 octobre 2007 alors que des policiers avaient découvert chez lui 436 plants de cannabis, 4,9 kg de marijuana séchée et 1 224 $ en argent comptant.

Il a été condamné en 2015 après avoir plaidé coupable en 2011, mais avait demandé le retrait de son plaidoyer en 2013, après avoir changé d’avocat.

Le journal, qui a obtenu une transcription des audiences, explique que M. Bériault assure que son avocat de l’époque, Me Loris Cavaliere, et sa conjointe, l’avaient forcé à plaider coupable en le menaçant. M. Bériault avait par la suite confié sa cause à Me Alain Dubois, avant de changer à nouveau d’avocat.
10176

3 commentaires

  1. Charles
    Charles
    il y a 7 ans
    M
    Avec impartialité?

  2. Jean
    Évidemment....
    Je crois qu'on voulait écrire " avec partialité"...c'est assez évident...

  3. Sedia Stercoraria
    Sedia Stercoraria
    il y a 7 ans
    Sedia Stercoraria
    Ce que l'on ne dit pas, est qu'il est représenté par avocat, soit Me René Duval... qui n'a surement pas lu sur l'immunité des Juges.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires